Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Restauration d'un harmonium Dumont & Lelièvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
benoît



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 35
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Restauration d'un harmonium Dumont & Lelièvre   Mer 11 Avr 2012 - 13:12

Bonjour à tous,

Je suis tout nouveau sur le forum, mais aussi dans le domaine de l'harmonium.
Je voudrais commencer par remercier vivement tous les membres actifs de ce forum parce que c'est grâce à vous et vos conseils précieux glanés sur ces pages que je me suis lancé dans la restauration de mon instrument.

Il s'agit d'un harmonium Dumont & Lelièvre de famille, récupéré chez mes grands-parents. Je dirais qu'il possède 2.5 jeux (sans en être sûr) avec 5 rangées distinctes d'anches : 3 dans les aiguës et 2 dans les basses, sans harmoniphrase mais avec un médiophone.

Jusqu'à maintenant, il ne fonctionnait plus puisqu'on m'avait dit que les soufflets étaient percés. Cependant, après un démontage complet, je me suis aperçu que la soufflerie était en relativement bon état (notamment au niveau des cuirs), mais que le problème venait plutôt des soupapes de pompe ainsi que du papier bleu qui les entoure.


La soufflerie

Les soupapes de pompe sont en cuir blanc et relativement fines. Cependant, avec le temps et la poussière, le cuir s'est rigidifié (sans être cassant non plus) mais suffisamment pour ne plus assurer leur rôle. D'où ma première question : comment redonner vie à ces soupapes ?
Je précise qu'elles sont bien collées (donc je n'ai pas trop envie de les décoller) et que le simple fait de les bouger pour les nettoyer leur à déjà permis de retrouver un peu de souplesse. Je pensais utiliser du lait pour le cuire ou tout simplement du lait de vache (vieille recette de grand-mère) ou encore du mixa-bébé (cf. ici). Qu'en pensez-vous ?


Détail des soupapes de pompe

Concernant le papier, je dois préciser que j'ai également retrouvé du papier (marron, celui-ci) à l'intérieur des soufflets. Mais lui aussi était complètement décollé. De plus, j'ai été surpris de constaté que mes soufflets n'étaient pas constitués d'un seul morceau de bois mais de plusieurs planches (grossièrement découpées) et rapidement assemblées. Est-ce comme ça pour tous les instruments ?
En tous les cas, je comprends l'utilité du papier. Mais est-ce que je peux changer ces deux épaisseurs de papier sans toucher au cuir des éclisses ? Est-ce qu'on colle ces papiers avec de la colle à base de farine + eau ? comme expliqué ici.


Intérieur d'une des deux pompes avec le papier bleu (extérieur) et marron (intérieur) et les planches de bois

Merci encore pour toutes ces informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Restauration d'un harmonium Dumont & Lelièvre   Mer 11 Avr 2012 - 16:51

Bienvenue sur le forum ! et bravo d'entreprendre cette restauration.

J'essaie de répondre très rapidement à quelques unes de vos questions.

Oui, c'est bien un 2 jeux 1/2.

Puisque vous avez déposé la soufflerie, vérifiez tout de même très soigneusement l'état de toutes les peaux des soufflets et de la réserve.

Pour les soupapes de pompes, je vous déconseille d'utiliser quelque produit que ce soit, mais plutôt de remplacer ces peaux par des neuves. Regardez également l'état des soupapes "anti-retour", situées dans la caisse à vent, elles sont souvent raidies elles aussi. Ce remplacement n'est pas du tout difficile et améliore considérablement l'efficacité des pompes (à condition évidemment que le reste soit en bon état aussi). De la peau mégis de chèvre ou cerf un peu épaisse, autour de 2 mm, fait très bien l'affaire.

Pour le papier, intérieur et extérieur, personnellement j'utilise en effet de la colle à la farine. Je décolle le vieux à la vapeur. Mais cela suppose qu'on va changer toutes les peaux, car celles-ci ne supportent absolument pas la chaleur. Si vous ne voulez pas y toucher, je pense que le mieux est de décoller à sec et à froid le papier qui veut bien, le plus soigneusement possible, et de recoller du neuf par dessus ce qui reste.
Comme vous dites les soufflets sont souvent faits de planches plus ou moins bien assemblées. D'après vos photos, il paraitrait souhaitable de colmater les joints entre ces planches, sinon, le papier se déchirera rapidement à ces endroits.

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benoît



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 35
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Restauration d'un harmonium Dumont & Lelièvre   Ven 13 Avr 2012 - 12:26

Merci beaucoup pour cette réponse rapide et précise.

Je vais donc changer l'ensemble des soupapes comme vous me le recommandez.
Concernant les autres peaux, effectivement elles me paraissent en bon état (je pense même qu'elles ne sont pas d'origine) exceptées celles constituant l'axe de rotation des deux pompes qui sont craquelées en surface.
Du coup, que me conseillez-vous les concernant ? Faut-il que je les change maintenant pour éviter d'avoir à le faire ultérieurement ? Ou bien simplement les assouplir avec un lait quelconque ?

Concernant le papier, je vais suivre vos conseils et n'enlever proprement que ce qui veut bien partir. A l’intérieur, tout est complètement décollé, mais à l'extérieur le papier bleu tient encore bien par endroit.

Concernant les interstices entre les planches constituant les soufflets, avec quoi me conseillez-vous de les colmater ? Je pensais utiliser de la colle de farine un peu plus épaisse ? peut-être aussi de la pâte à bois ?

J'ai encore une dernière question : j'ai remarqué que les peaux de ma soufflerie sont collées (bien sûr !) mais aussi clouées. Or, il ne me semble pas avoir vu de clous sur les quelques photos qu'on trouve sur le forum, donc est-ce une généralité ?

Dernière remarque : sous ma réserve, en plein centre, j'ai remarqué une ouverture munie d'une soupape. Je pense qu'il s'agit d'une soupape de secours au cas ou la pression deviendrait trop grande à l'intérieur et ferait éclater les peaux. Est-ce juste ?
Car dans ce cas, j'imagine qu'il doit y avoir une tête de clou ou de vis en face de cet orifice qui doit ouvrir cette soupape, or elle n'est pas présente sur mon instrument. Je pense que celui qui a (re?)monté la soufflerie la dernière fois a fait un trou au mauvais endroit pour passer la tige percée de la tirette d'expression et n'a pas remis la vis...

Merci encore de votre aide !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration d'un harmonium Dumont & Lelièvre   Ven 13 Avr 2012 - 17:09

D&L rivaient les souffleries à la demande des clients si le lieu de destination était humide avec un risque décollement des peaux. Oui il y a un vis à tête ronde pour la soupape de décharge du réservoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Restauration d'un harmonium Dumont & Lelièvre   Sam 14 Avr 2012 - 12:11

Si la peau des charnières de soufflets vous parait fatiguée, vous pouvez coller par dessus une autre peau, pas trop épaisse (0,6 à 0,8mm).

La colle à la farine ne convient pas pour colmater les fissures entre les planches, car elle n'apporte aucune solidité.
S'il ne s'agit bien que de fissures, je vous conseille le produit cité ici, pour boucher les trous de vers.
Mais attention, cela ne remplace pas de la colle : si les planches sont entièrement disjointes, et mobiles entre elles, il faut les recoller sérieusement, avec de la colle à bois ou de la colle animale à chaud. Vous pouvez utiliser aussi la colle à chaud pour colmater les fissures. Inconvénient : cela encrasse tout de suite l'abrasif si vous voulez poncer ensuite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benoît



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 35
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Restauration d'un harmonium Dumont & Lelièvre   Ven 20 Avr 2012 - 14:53

Merci pour vos conseils. La restauration de mes soufflets est en cours et je vous montrerai prochainement (je l'espère !) des images de mes pompes toutes propres.

En attendant que la colle à la farine sèche, je me suis mis à nettoyer le sommier des anches. Je suis donc en train de démonter les anches une à une pour les passer dans un bac à ultrasons (en suivant vos conseils, Dominique) ce qui me permet également de faire un grand nettoyage dans les fentes derrière les anches.
Par contre, même si les ultrasons décollent bien les saletés, le laiton reste, sur certaines anches, bien oxydé (voir photos). Est-ce gênant ou néfaste pour le son produit ? Si oui, pensez-vous qu'un bain de vinaigre blanc puisse leur redonner leur éclat et leur timbre ? ou bien au contraire, cela risque de trop les attaquer et mieux vaut les laisser ainsi ?

Les anches les plus aiguës avant passage au bac à ultrasons:


Les mêmes anches après passage au bac:


Pour le moment, je n'ai été embêté que par deux vis récalcitrantes, qui ne voulaient pas bougées du fait de leurs têtes trop abimées.

J'ai également été étonné de constater que la pièce de bois sur laquelle les anches sont fixées est de plus en plus épaisse à mesure que les anches sont grandes (et donc que le son produit est grave). Connaissez-vous la raison à cela ?


Dernière édition par grobe10 le Dim 3 Juin 2012 - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benoît



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 35
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Restauration d'un harmonium Dumont & Lelièvre   Dim 3 Juin 2012 - 21:18

Voici des nouvelles de l'harmonium Dumont & Lelièvre en question...

La restauration avance puisque c'est maintenant quasi-terminé.
Pour résumer, j'ai d'abord retapé la soufflerie avec surtout un travail sur le papier, mais très peu sur les cuirs. J'ai collé deux épaisseurs de papier kraft, de manière croisée, avec de la colle à la farine. Le résultat est plutôt satisfaisant (cf. image).



Ensuite, j'ai passé toutes mes anches au bac à ultra-sons. Je ne regrette pas d'avoir passé du temps là-dessus puisque, d'une part, ça permet de faire du ménage dans les fentes derrière les anches (j'en ai retiré des copeaux de bois !) et, d'autre part, les anches en ressortent nettoyées en profondeur.

Parallèlement, j'ai décapé entièrement le meuble avec de la laine d'acier et un produit à base d'essence de térébenthine. De marron presque noir (accumulation de cire et de poussière), il est passé à la couleur chêne clair et c'est bien plus "moderne" ainsi, à mon goût (cf. image).



Au remontage, j'ai été étonné de constater que le registre Trompette ne sonnait quasiment pas. Mais après avoir cherché un peu, je me suis aperçu que j'avais monté les anches à l'envers... Après cette grossière erreur corrigée, je suis plutôt content du résultat. J'ai encore deux ou trois réglages à faire (ressorts à resserrer, essentiellement) et partie meuble médiophone à décaper, mais il sonne déjà très bien.

Comme il a déjà été dit ici, je n'ai pas trouvé non plus de numéro de série. Sauf l'inscription KT à l'arrière, dont j'ignore la signification. Par contre, concernant sa datation, je suis sûr qu'il est antérieur à novembre 1894, puisque j'ai récupéré une photo de mon arrière grand-oncle posant avec l'instrument, à cette date. De plus, d'après le médaillon, il est également postérieur à 1886.

Je posterai des photos générales quand tout sera terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Restauration d'un harmonium Dumont & Lelièvre   Aujourd'hui à 8:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Restauration d'un harmonium Dumont & Lelièvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duo piano & harmonium
» Restauration de poupées
» Restauration de deux Piper en tole JOUSTRA F-PIPER77 & JC-75
» Jason Dumont (lap king guitar)
» help restauration de basse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Fonctionnement et restauration-
Sauter vers: