Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Planches Mustel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Planches Mustel   Mar 15 Mai 2012 - 9:22

Comme promis, voici des photos des deux planches Mustel. Celles-ci sont très finement gravées et mes reproductions ne rendent pas justice au côté artistique de ce travail superbe. Toutefois, comme je l'écrivais, je tiens à livrer l'ensemble de cette publication (texte et planches) sous une forme plus scientifique qui conviendra à tout le monde, je l'espère. Je vous tiendrai informé.
Pour commencer, la planche 1:


Fig. 1:



fig. 2:



fig. 3 et 5:



Fig. 4:



Fig. 12 (percussion):



Fig. 6 à 11:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mar 15 Mai 2012 - 9:27

Planche 2

Fig. 13:



Fig. 14:



Fig. 15:



Fig. 16:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mar 15 Mai 2012 - 9:40

Le texte est ici:

http://www.harmoniumnet.nl/mustel-victor-article-1865.html

Le site de harmoniumnet est décidément extraordinaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François GERVAIS



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 65
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mar 15 Mai 2012 - 12:11

On ne le répètera jamais assez : ce forum est une mine de renseignements extraordinaire.
Merci Emmanuel, ces planches sont magnifiques, je suis heureux qu'elles soient entre de si bonnes mains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mar 15 Mai 2012 - 12:17

L'ensemble fait un peu un « "Dom Bedos" de l'harmonium ». Voilà qui titille l'organologue que je suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mar 15 Mai 2012 - 12:23

Merci Jean-François, c'est gentil.
Vous avez raison, Olivier. Les Mustel, dès qu'ils entreprenaient quelque chose, ne faisaient pas les choses à moitié! Tout est artistique chez eux. Les planches qui sont dans la méthode d'Alphonse Mustel sont tout aussi extraordinaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien Milanese
Admin


Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 31
Localisation : Val d'Oise + Ariège
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mar 15 Mai 2012 - 20:50

Superbe ! Effectivement, les gravures sont de grande qualité, très fines. Si tu as gardé les photos originales et non redimensionnées, je pense que je peux les rendre plus lisibles grâce à un petit lifting.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/bastien-milanese
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mer 16 Mai 2012 - 20:13

Magnifiques gravures, en effet... mais il ne faut pas trop s'en étonner : quand on fabrique des instruments comme ça, il est normal que les documents soient à la hauteur ! J'ai un ami charpentier... ses plans ou même ses devis sont de véritables œuvres d'art (ses charpentes aussi, bien sûr) !

Je note un détail : dans la double expres​sion(planche 1, figure 4) le mécanisme actionné par la genouillère est très voisin de celui de l' Alexandre de Jean-François (avec 4 articulations), différent donc du système Mustel plus récent que je montrais dans le même sujet.
D'autre part, la disposition du soufflet régulateur est aussi différente... et sa liaison avec la soupape d'arrivée d'air difficilement compréhensible sur la gravure (Il faut aller voir les figures 7 et 9). C'est aussi un mécanisme beaucoup plus compliqué que dans la version plus récente.
Il semblerait donc que le système ait été simplifié au cours des ans... l'avis des spécialistes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mer 16 Mai 2012 - 20:23

Il me semble en effet avoir entendu Louis Huivenaar parler de l'ancien système et du nouveau système de D.E. chez Mustel (toute notion de nouveauté restant relative...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mer 16 Mai 2012 - 20:34

De plus, Mark Richli précise que l'explication de la double expression dans ce texte est un peu floue (la seule complète est dans la méthode d'Alphonse Mustel, selon lui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mer 16 Mai 2012 - 20:56

Et une gravure de plus, dans le corps de l'article (p. 53), de Valet, l'auteur du texte:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mark richli



Nombre de messages : 33
Age : 52
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mar 15 Juil 2014 - 16:14

en effet, j'ai relu le texte de valet et il me faut constater que la description de la double-expression est un peu floue. je ne crois pas que valet a vraiement compris le principe. victor mustel dans son brevet de 1854 l'a décrit précisement, mais dans un style prèsqu' incompréhensible. (écrire ne semble pas avoir été sa compétence principale. il a fait faire les brevets suivants par des spécialistes, dont un armengaud, qui a publié le texte de valet et les gravures supérbes dont nous parlons ici). alphonse mustel a bien décrit la double-expres​sion(1903), willy simon n'a pas compris (cité par karg-elert, 1911) karg-elert semble d'avoir compris, mais n'a pas décrit correctement (1911), dieterlen n'a pas compris du tout (1995), prévot a compris peut-être, mais sa description est très reduite (2013).

ps.: j'ai payé le prix d'un beau mustel pour une série complète de 25 volumes de texte et 25 volumes de planches de la «publication industrielle» de armengaud ainé, justement pour avoir un exemplaire original des pages de valet et des gravures superbes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mar 15 Juil 2014 - 16:22

Alors là, je vous rassure, le charabia est la langue officielle des brevets, dans toutes les parties du monde.
Pour en lire un certain nombre régulièrement et en avoir déposé/participé à plusieurs, c'est un jeu intellectuel que de décrire les choses de façon incompréhensible mais inattaquable (du moins le moins possible). Il y a des gens payés pour ça : des ingénieurs en propriété intellectuelle. Mad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mark richli



Nombre de messages : 33
Age : 52
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mar 15 Juil 2014 - 20:30

je ne sais pas si le but de victor mustel était d'être incompréhensible, car tous ses brevets après celui de 1854 sont bien lucides (écrits par armengaud et mathieu etc.). mais peut-être oui. si je lis ses lettres à lemmens, qui sont réproduites dans la monographie de prévot, j'ai l'impression qu'il savait écrire bien clair et directe ... ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mark richli



Nombre de messages : 33
Age : 52
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Planches Mustel   Mar 15 Juil 2014 - 21:21

pour revenir à la question de dominique lavabre: oui, les systèmes de la double-expression ont bien évolu! – le premier système du brevet de 1854 est très compliqué. victor l'a sans doute fabriqué, mais aucun instrument construit comme ça semble d'avoir survécu. le plus vieux instrument de mustel avec double-expression que je connais, c'est le n° 69. la disposition de la d.-e. est celle des planches reproduites ci-haut. cela reste comme ça les années suivantes (confirmé pour les n° 96 à 133, peut-être plus loin; je n'ai pas revu mes dossiers). vers 1880 le grand soufflet «régulateur» était tourné de 90° et opérait directement sur la soupape d'introduction. en même temps – je suppose – l'articulation du ressort principal changeait, maintenant fixé à une équerre assez grande. – vers 1900 le système définitif était établi, c'est celui que l'on voit chez alphonse en 1903.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Planches Mustel   Aujourd'hui à 3:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Planches Mustel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harmonium-pédalier 2 claviers MUSTEL
» Le célesta
» Alexandre Guilmant
» Vend tete Peavey Vypyr 120watts + Pedalier Sanpera 2
» Harmonium Mustel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Sources historiques / Publications-
Sauter vers: