Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bilan de santé en vue d'une restauration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
laurent le bot



Nombre de messages : 74
Age : 54
Localisation : Plougrescant 22
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Dim 25 Aoû 2013 - 13:44

Bon courage Renan et bienvenu dans le monde infini de l'harmonium et de sa restauration cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renan



Masculin Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Lun 26 Aoû 2013 - 17:11

Pour retirer les vis rouillées, le système du fer à souder marche très bien  mais il ne fait pas hésiter à chauffer 5 min (ou plus) les vis les plus longues : j'en ai cassé 2 ou 3 alors qu'elles ne craquaient plus depuis 30 s ou 1 min.

Pour retirer les vis cassées, je n'ai pas trouvé de "tourne à gauche" car les vis sont trop minces. Le seul système que je vois est de creuser autour de la vis pour le retirer et refaire un trou avec une cheville comme le dit Mathieu. Le souci est que ça marche très bien sur la face d'une planche mais c'est plus délicat lorsque l'on travail sur la tranche de la planche.

Comment fait-on pour démonter les tirants de registre ? : je peux enlever les vis mais il y a des petites "langues de bois" qui semblent collées dans l'axe du tirant de registre. J'imagine que les boutons sont aussi collés. Si c'est de la colle d'os, est-ce que chauffer délicatement avec un fer à repasser pourrait décoller ces langues de bois ? Sinon comment retirer le bouton pour faire coulisser l'axe dans l'autre sens ? Merci

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renan



Masculin Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Sam 31 Aoû 2013 - 13:19

J'ai remarqué que beaucoup de poignées sur les harmonium semblaient en laiton. Les miennes sont complètement oxydées mais en les démontant, il semble y avoir des traces d'un plaquage laiton sur la poignée qui est en fer.

Avez-vous des indications sur les harmoniums Alphonse Rodolphe vers 1850 pour être sûr que les poignées sont en "plaqué laiton". Si c'est le cas, quels sont les méthodes pour les restaurer ? J'imagine qu'il faut utiliser l'électrolyse Suspect


Dernière édition par Renan le Mer 4 Sep 2013 - 9:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
escolore



Nombre de messages : 337
Age : 71
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Mer 4 Sep 2013 - 9:07

Je ne sais pas si quelqu'un a déjà fait la remarque qu'il s'agit d'un sommier à carouche dans la droite ligne de la maison Fourneaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renan



Masculin Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Mer 4 Sep 2013 - 9:36

escolore a écrit:
Je ne sais pas si quelqu'un a déjà fait la remarque qu'il s'agit d'un sommier à carouche dans la droite ligne de la maison Fourneaux
Bonjour, qu'est-ce que cela signifie ? Je ne connais pas les autres systèmes, que le sommier à cartouche du coup je ne comprends pas très bien.

Merci


Dernière édition par Renan le Mer 4 Sep 2013 - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry71



Masculin Nombre de messages : 91
Age : 51
Localisation : Le Creusot
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Mer 4 Sep 2013 - 10:07

La plupart des sommiers sont construits ainsi, contrairement au votre qui est plus rare et qu'on appelle à cartouche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renan



Masculin Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Mer 4 Sep 2013 - 12:08

Ok merci je comprend mieux avec les photos Cool

J'imagine que ça donne un effet sonore particulier ? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
escolore



Nombre de messages : 337
Age : 71
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Mer 4 Sep 2013 - 16:59

Dans le sommier à cartouche, l'anche bénéficie d'un mini-résonateur propre qui amplifie et magnifie son timbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renan



Masculin Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Mer 4 Sep 2013 - 21:59

Ok merci Smile 

Bon j'ai du boulot en perspectives : il y a bien plus de "joints" en cuir à changer que je ne le pensais sans compter les souris et rats qui se sont amusés (le bois des touches et soupapes est grignoté par endroit mais ça devrait pouvoir rester tel quel). Par contre le sommier devra être entièrement démonté pour boucher les fentes (pas celles des hanches geek) Car il est fendu au moins 6 fois, parfois sur les 2/3 de la largeur.

J'ai commencé à décaper le buffet avec de la laine d'acier. Comme il n'y avait que de la 000, 0 , 2 et 6 j'ai commencé avec la 2 (normalement ça aurait du être de la 3 et la 6 est bien trop agressive). J'arrive rapidement à poncer la crasse mais après ça glisse sans poncer alors qu'il y a plein de vernis : la laine est propre et le vernis bien brillant. En conséquent soit je trouve la n°3 qui arrivera peut-être à gratter ce vernis, ça j'utilise un décapant chimique si je peux le stocker hors de mon logement (avec un peu de chance je pourrai squatter le hall du bâtiment : je dois être le seul locataire durant quelques temps). Ou alors je ne m'y prend mal.

Au sujet des tirants de registre, vu que je devrais là aussi décaper le support (très compliqué si je ne peux retirer les tirants), est-ce que quelqu'un peu me dire comment les démonter (photos sur la pages précédente) ? il faut retirer la languette en bois : comment la décoller sans abimer ?

Merci Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Jeu 5 Sep 2013 - 9:32

Pour décoller ces plots, je suggère l'alcool. Imbiber le collage avec une seringue, pas trop pour ne pas abimer le vernis autour (sauf si vous voulez le refaire aussi), et faire preuve de patience... C'est lent (jusque 48 h) mais ça fonctionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Jeu 5 Sep 2013 - 14:48

J'oubliais : selon le vernis employé, je doute que la laine d'acier seule en vienne à bout... Alcool ou produits plus radicaux, il faudra probablement passer par la case chimie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renan



Masculin Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Jeu 5 Sep 2013 - 16:02

Ok merci. Du coup est-ce que cela faut le coup de faire un premier nettoyage à la laine d'acier avant d'attaquer la chimie ?

Au niveau peinture : autour des pédales le bois à été peint en noir. Ce n'est ni de la cire ni du vernis et ça part à 80% à l'aide d'une éponge. Est-ce que vous connaissez le type de peinture utilisé ? C'est peut-être tout simplement de la gouache mais si c'est une autre peinture, j'utiliserai cette dernière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renan



Masculin Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Sam 7 Sep 2013 - 12:34

Mathieu, au sujet des plot à décoller, il faut mettre de l'alcool à quel intervalle de temps ? Parce que cela s’évapore très rapidement (mais peut-être moins en profondeur). Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Sam 7 Sep 2013 - 13:45

Je ne sais pas trop, Dominique a plus de retour sur expérience que moi là dessus. Mais en effet, 'important est l'alcool infiltré dans le collage. Remettez-en plusieurs fois au début tant que ça semble en absorber dans le collage, et puis de temps à autres au cours des 24h suivantes, et voyez comment ça se comporte... Désolé de n'être guère plus utile.

Quant à la peinture, je ne sais trop que vous dire. Je doute qu'il s'agisse de peinture "spéciale", plus probablement une peinture courante à l'époque. Je vais essayer de me renseigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renan



Masculin Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Sam 7 Sep 2013 - 14:59

Je viens d'acheter de l'alcool à 95% (le précédent était à 80%). Par contre j'ai hésité à prendre de l'acétone. C'est peut-être plus efficace (mis à part la nocivité en supplément...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Sam 7 Sep 2013 - 15:08

Je ne pense pas que l'acétone fasse l'affaire. l'alcool fait gonfler le collagène qui constitue la colle sans le dissoudre, et le fait casser (enfin, c'est comme ça que j'interprète ce que j'ai vu... s'il y a d'autres versions...).
L'acétone n'aura pas le même effet, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Sam 7 Sep 2013 - 16:54

Je pense aussi que l'acétone risque de faire des dégâts, et je ne suis pas sûr qu'elle permette de décoller la colle animale. En tout cas j'ai toujours entendu dire que c'est l'alcool (à 90 ou 95) qu'il faut utiliser, et ce n'est pas nocif... toutefois ne prenez pas la voiture après l'avoir respiré à plein nez !

Quant à mon retour sur expérience, il n'est pas bien grand, mais ce que j'ai pu constater, c'est qu'il faut surtout être très patient : déposer régulièrement  l'alcool sur le pourtour de la zone à décoller à l'aide d'une seringue (disons toutes les heures). Au début, on a l'impression que cela ne fait rien, à part s'évaporer. Mais au bout d'un certain temps (pour moi cela a toujours été le lendemain), on constate en essayant de glisser une lame dans la jointure qu'il n'y a plus de grande résistance. C'est alors gagné et on peut, délicatement bien sûr, glisser cette lame tout le long.

Évitez de mettre de l'alcool (par mégarde) sur des pièces de peau.    

Ceci dit, je n'ai pas d'expérience sur les tirants en question. Je suis un peu étonné qu'il faille décoller quelque chose pour les retirer. Quant à essayer de décoller les boutons... vraiment en dernier recours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renan



Masculin Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Mar 10 Sep 2013 - 19:20

Pour le moment je n'ai pas réussi à le décoller. Sans doute que l'alcool n'est pas déposé assez souvent. Je me demande si le système de perfusion n'est pas adaptable : par contre il faudrait le régler sur une goutte toutes les 15 ou 30 min et je ne suis pas sûr que ce soit un débit suffisant mais j'irai me renseigner en pharmacie. Après les seringues, la perfusion : j'ai un drôle de patient Laughing

Autre question : afin de décaper proprement le bois, je souhaite retirer la plaque du constructeur (surtout que le décapant pourrait l'abimer). Les coins sont déjà décollés. Je ne sais pas en quelle matière c'est : le plastique venant à peine d'être inventé. Donc le coup du fer à repasser pour ramollir la colle d'os ça parait risqué (autant que tenter de décoller directement la plaque). J'imagine que là aussi il faut opter pour l'alcool à 95° ? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Mar 10 Sep 2013 - 19:38

La difficulté vient peut-être du fait qu'il s'agit d'une pièce encastrée sur quatre faces et que vous ne pouvez guère glisser une lame dans les jointures (si j'ai bien compris votre problème). Essayez alors de chauffer avec un sèche cheveux ou décapeur. Il faut y aller doucement et pas de trop près, en bougeant sans arrêt pour ne pas brûler le bois, et en tirant en même temps le plot à l'aide d'une pince.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Mar 10 Sep 2013 - 19:40

Dominique a raison, en chauffant modérément... De plus, avez-vous vérifié que la pièce de bois n'est pas maintenue par une pointe transversale que la crasse, la poussière ou le vernis de la tige masquerait ? Un petit aimant promené dessus pourrait vous renseigner rapidement.
Sinon, patience...

Pour l'étiquette, prudence... S'il s'agit du tout nouveau celluloïd, ou de tout autre forme de polymère un tant soit peu naturel, l'alcool risque de le détériorer. Et je ne parle pas des encres de l'étiquette. J'opterais plutôt pour une protection sur place, quitte à décaper le tour de l'étiquette très soigneusement, et laisser une marge de sécurité... à vous de voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renan



Masculin Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Mar 10 Sep 2013 - 20:40

Je réessaierai de chauffer : j'avais testé le sèche cheveux mais ce n'est pas évident de ne pas trop chauffer surtout que c'est une petite surface qui est concernée. J'ai tenté aussi le fer à souder : j'avais entouré la pièce de sopalin humide et mis le fer à souder un peu à l'intérieur de manière à ce qu'il chauffe une grande surface du sopalin. J'humidifiais le tout régulièrement mais je n'ai probablement pas assez insisté (il faudrait tabler sur 15 min minimum pour chauffer uniformément).

La languette est bien enclavée sur 4 faces. Elle a été insérée dedans en ressortant à l'opposé et retaillée par la suite. Il n'y a pas de place pour une lame quelque soit ça taille. Par contre l'alcool pénètre facilement. J'ignore si c'est l'alcool pour le fer à souder, mais je bien de voir que la pièce s'est très légèrement désenclavée car elle n'épouse plus parfaitement le bois comme avant.


Pour l'étiquette : j'ai l'impression qu'elle est faite en plusieurs couches: 2 ou 3 dont l'une serait translucide sur le dessus (on voit comme si la première couche s'était désolidariséE de la seconde à en endroit). J'aimerai bien la nettoyer : supprimer l'espèce de cirage ou autre produit qui l'a teinté par endroit. PAr contre si c'est justement entre 2 couches, je ne pourrai rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renan



Masculin Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Ven 13 Sep 2013 - 16:39

Je confirme que le coup du fer à souder fonctionne pour retirer les languettes. J'ai rajouté l'alcool au début pour que ça pénètre bien le bois et le chauffe plus facilement. J'aurai bien tenté que de l'alcool (et pas d'eau) mais le risque que ça s’enflamme rend la chose trop risquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renan



Masculin Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Dim 6 Oct 2013 - 18:56

Est-ce que quelqu'un aurait des explications sur le décapage chimique de l'harmonium ? Le décapage mécanique ne fonctionnant pas, j'ai utilisé le décapage chimique selon les conseils d'un collègue de travail (passionné de meubles Louis XV). Problème : 1 ou 2 L aurait du suffire pour décaper l'harmonium hors j'en suis à 3,5L (3 marques différentes) et n'ai toujours pas fait 50% du boulot (en plus le produit commence à coûter cher).

Je passe une couche de produit et attend en général 30 min avant de la retirer à la spatule, parfois une heure si la couche est épaisse donc ne sèche pas rapidement. J'ai remarqué qu'une couche bien épaisse diluait plus le vernis mais ça  à l'air moins rentable que 2 couches minces). La première fois cela enlève une bonne couche de vernis et ce que je décape est assez dur sur la spatule. Par contre, les fois suivantes, le vernis se dilue, je décape, le produit reste plutôt liquide mais est bien noir (marron clair là ou je commence à bien décaper).

Suivant les cas, je passe un coup de paille de fer mais ça décape peu et j'ai surtout l'impression que ça étale le reste. L'alcool à 90° enlève aussi du vernis qui n'a pas eu le temps de sécher après le décapant mais ça n'a pas l'air rentable : le sopalin n'absorbe pas assez de vernis (c'est du 1er prix) et le reste est étalé donc ça consomme beaucoup d'alcool.

Bref c'est comme ça depuis X décapage et j'ai l'impression qu'il va falloir 10L de décapant supplémentaires.

Mon collègue est aussi étonné (il passera quand il pourra) mais lui utilise du décapant et un diluant : il parait que c'est bien efficace mais bien nocif également donc je préfère éviter vu les conditions dans lequel je peux restaurer l'harmonium.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent le bot



Nombre de messages : 74
Age : 54
Localisation : Plougrescant 22
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Lun 7 Oct 2013 - 21:44

Bon courage ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Mar 8 Oct 2013 - 7:05

C'est étrange en effet...
Je me souviens d'avoir décapé tout l'intérieur d'une console d'orgue romantique vernie au tampon quand je faisais de petits stages chez un facteur d'orgues.
Utilisation d'un solvant très efficace, mais définitivement banni des intérieurs, nommé poétiquement "X40" et de laine d'acier, mais aussi de beaucoup d'huile de coude.
Je pense que le problème peut ici venir du support, qui peut potentiellement pomper pas mal de choses.
Peut-être aussi que le temps d'action est un peu long. Avec le Clearnet, il est préconiser de laisser agir deux minutes.
Peut-être pouvez-vous essayer localement leur très bonne paille d'acier qui ne s'encrasse pas, et ne raie pas (trop) le bois.

Enfin, en chimie, il est démontré que plusieurs petits processus successifs sont plus efficaces qu'un grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bilan de santé en vue d'une restauration   Aujourd'hui à 10:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Bilan de santé en vue d'une restauration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Restauration de poupées
» Restauration de deux Piper en tole JOUSTRA F-PIPER77 & JC-75
» Premier trimestre 2008 ! Premier bilan ?
» bilan soirée du 28 OCTOBRE
» Pour avoir des nouvelles de sa santé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Fonctionnement et restauration-
Sauter vers: