Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fourneaux ou autre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Fourneaux ou autre ?   Mer 12 Fév 2014 - 20:36

Cela pourrait être un Fourneaux. Mais il n'y a aucune certitude. Si quelqu'un a des arguments plus convaincants, je suis preneur.
Bien sûr, il n'y a aucune plaque ni indication, mais par contre un numéro de série : 11244.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien Milanese
Admin


Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 31
Localisation : Val d'Oise + Ariège
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Mer 12 Fév 2014 - 23:03

Fourneaux ou Rodolphe ..... C'est tellement difficile de les départager, et pour cause (Rodolphe, ancien de chez Fourneaux...)
Les soupapes de notes sont-elles rondes ?
J'aurais penché pour Fourneaux, mais je connais tellement peu les Fourneaux (jamais pu en démonter un)

_________________
****
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/bastien-milanese
Jean-François Baudon



Masculin Nombre de messages : 343
Age : 58
Localisation : Epernay - France
Date d'inscription : 07/04/2012

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Jeu 13 Fév 2014 - 0:10

Pas mieux ! Ça ressemble furieusement à mon Farfelier (Rodolphe ?) (cf http://harmonium.forumactif.org/t1465-farfelier-rodolphe?highlight=farfelier ). Si les porcelaines sont d'origine, il est plus récent que le mien (les étiquettes rondes portent-elles les mêmes noms de jeu que les porcelaines ? ). Mais j'ignore quand Fourneaux a cessé son activité... Il faudrait aussi savoir si Rodolphe a continué à fabriquer ses harmoniums différemment après le rachat de la marque Debain (2 sites de production différents ? ) ou si, au contraire, il y a eu une unification des méthodes de construction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe



Masculin Nombre de messages : 255
Age : 50
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Jeu 13 Fév 2014 - 8:44

A priori, il s'agirait plutôt d'un Rodolphe. La planche au dessus des registres est percée de trous et un registre est typique de Rodolphe, c'est l'euphone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Jeu 13 Fév 2014 - 13:24

Je ne sais pas, je connais au moins deux Rodolphe avec Jeu Doux, et non Euphone... par contre, le Rodolphe et Debain du temple d'Aulas a un Euphone (Sourdine du 1).

Quant aux soupapes, je n'ai pas pu les voir. Mais si tous les jeux sont "à cartouche", seuls 3 demi-jeux sont verticaux et donc plus susceptibles d'exiger des soupapes rondes (et alternées)...

Il y a effectivement des ressemblances avec le Farfelier de Jean-François. Les porte-vents sont aussi à l'arrière de l'instrument et fixés par vis.
Les inscriptions des pastilles rondes sur le sommier sont bien les mêmes que celles des porcelaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien Milanese
Admin


Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 31
Localisation : Val d'Oise + Ariège
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Jeu 13 Fév 2014 - 13:47

As-tu une photo d'une poignée ?

_________________
****
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/bastien-milanese
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Jeu 13 Fév 2014 - 15:13

Cela peut être un Rodolphe assez ancien, car il me semble avoir lu ou m'est entendu dire que Alphonse Rodolphe, contremaitre chez Fourneaux fils, était parti se mettre à son compte en emportant les plans !
Ce qui expliquerait les ressemblances troublantes entre les productions de de ces deux maisons.

Cependant le numéro de série assez élevé relevé sur l'instrument ne fait pas penser à un instrument précoce (à moins de commencer à 10.000 !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Jeu 13 Fév 2014 - 17:47

La meilleure photo des poignées (il y en a 4) :



Et... oui, le numéro de série relativement élevé m'intrigue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
burnod



Masculin Nombre de messages : 96
Age : 59
Localisation : 74
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: MIse à jour de ce message   Jeu 13 Fév 2014 - 19:21

J'avais réédité ce message pour l'améliorer mais il a dû y avoir un problème car celui de Philippe Dufour est arrivé pendant ce temps, je recommence donc.

Bonsoir, pour moi c'est 100% rodolphe.On ne rencontre les étiquettes rondes en papier dans les boites à air que chez lui, chez Fourneaux c'est écrit à l'encre. La niche des pédales avec arc de grand rayon et demi-clocheton est aussi fréquente chez Rodolphe. Il doit être de la fin de Rodolphe seul, avant la reprise de Debain, le pupitre incliné n'est pas souvent présent chez les "vieux" instruments.
Il n'y a-t-il pas un logement circulaire à l'intérieur du couvercle du pupitre pour un médaillon diamètre 50 mm ? (Après sa médaille d'or en 1879)
Ci-après photos d'un instrument similaire (aussi 7+5 demi-jeux) en état pitoyable avec euphone, 4 poignées, porte-vents arrières,il porte le N° 11091, le bandeau avant est pivotant et se verrouille avec deux petits loquets coulissants, il devait y avoir un pupitre inclinable. Je l'ai attribué à Rodolphe :













Dernière édition par burnod le Jeu 13 Fév 2014 - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Dufour



Masculin Nombre de messages : 162
Age : 64
Localisation : Aix en provence et Saint Maur des Fosses
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Jeu 13 Fév 2014 - 19:33

SI cela peut vous aider ...
quelques photos du mien
a votre disposition...













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mustel.monsite.wanadoo.fr/
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Jeu 13 Fév 2014 - 20:07

Un Fourneaux sus-traité à l'abbé Clergeau :
http://www.leboncoin.fr/collection/518038301.htm?ca=16_s

Et un autre Fourneaux croisé au Vigan il y a quelques temps :
http://harmonium.forumactif.org/t1239-h-fourneaux-avec-harmonichordeon?highlight=fourneaux

Qui semblent tous deux très proches de celui de Philippe, moins de l'instrument qui nous occupe ici.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Jeu 13 Fév 2014 - 21:07

Merci à tous pour cette brassée de réponses !

Manifestement, c'est avec celui de Burnod qu'il y a la plus grande ressemblance.

Pour répondre à sa question, il y a bien un logement circulaire pour un médaillon dans le couvercle, mais plutôt de diamètre 50 à 60 mm.
Le sien porte-t-il un numéro de série ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
burnod



Masculin Nombre de messages : 96
Age : 59
Localisation : 74
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Jeu 13 Fév 2014 - 21:42

Oui, voir mise à jour du message précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
burnod



Masculin Nombre de messages : 96
Age : 59
Localisation : 74
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: Pour finir de vous convaincre ?   Ven 14 Fév 2014 - 11:00

Bonjour, hier soir, je n'étais pas très clair, entre les erreurs dans mon premier texte et les erreurs de "manip"........En plus j'étais contrarié de ne pas avoir des photos de l'instrument suivant que j'ai mis "dans la boite" ce matin.Je ne l'ai pas ouvert faute de temps et de place pour tourner autour, mais je parie qu'il a des étiquettes rondes papier dans les boites à air. La composition est la suivante: Clairon-Bourdon-Cor Anglais-Jeu doux-Voix Céleste-Trémolo-Flûte-Clarinette-Doublette, toutes les porcelaines semblent d'origine. Couvercle droit pas forme pupitre. Bandeau avant pivotant avec deux loquets coulissants.
Au sujet des N° de série, je travaille depuis longtemps dans la construction de machines-outils et de machines spéciales, il y a ,et a eu, trois pratiques fréquentes utilisées pour la numérotation.
1°) Pour ne pas inquiéter les clients, les séries de machines ne commencent pas à 1 mais à 100 ou 1000 comme cela l'entreprise semble florissante et ils achètent des machines supposées éprouvées !
2°) Le modèle de machine précède le N° de série, donc si le modèle est repéré par des chiffres, on se retrouve avec des N° élevés dès les premiers modèles. Les avantages du 1°) sont toujours là et un seul nombre identifie parfaitement la machine.
3°) Le constructeur met au début ou à la fin avec ou sans tiret les deux chiffres de l'année de construction, très pratique pour le SAV et toujours les avantages du 1°).

Je laisse à nos spécialistes de la numérotation ces remarques, les constructeurs, quels qu'ils soient, ont toujours eu les mêmes réflexions et mêmes préoccupations....

Revenons à ce Rodolphe, il porte le N° 10206, la charnière n'est pas d'origine:



La niche de pédale, pas de clocheton central mais registre d'expression:



Le médaillon:



L'arrière avec porte-vents et 3 x 2 leviers de verrouillage:



La poignée bois à gauche pour ouvrir la bête (souvent chez Rodolphe, Fourneaux et Rousseau: ils ont peut-être pensé à nous !) :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Ven 14 Fév 2014 - 13:14

Merci Burnod. Vos remarques sont très intéressantes !

Si je comprends bien, ce dernier instrument étant bien un Rodolphe, médaillon à l'appui, le précédent, n° 11091, est supposé (certainement à juste titre) être de la même maison à cause des ressemblances. Est-ce bien cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
burnod



Masculin Nombre de messages : 96
Age : 59
Localisation : 74
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Ven 14 Fév 2014 - 17:57

Oui, vous avez tout compris. Le votre a-t-il des points de détail similaires aux miens, poignée bois pour ouvrir par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Ven 14 Fév 2014 - 21:10

Oui, il est vraiment très semblable au votre, avec des poignées en bois !
Malheureusement, je n'ai pas tout photographié, et je ne le reverrai sans doute que dans plusieurs mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François Baudon



Masculin Nombre de messages : 343
Age : 58
Localisation : Epernay - France
Date d'inscription : 07/04/2012

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Ven 14 Fév 2014 - 22:14

Pour revenir à la numérotation, dans l'hypothèse d'une continuation de la numérotation des "Rodolphe" sur les "Debain & Cie" après le rachat de la marque (cf http://harmonium.forumactif.org/t1407-chronologie-debain-cie-puis-rodolphe-fils-debain), on s'orienterait vers une datation au début des années 1880, en cohérence avec le "design" des porcelaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
escolore



Nombre de messages : 337
Age : 71
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Lun 3 Mar 2014 - 10:47

Voici un essai de restitution de la numérotation Rodolphe en fonction des numéros et médailles connus.
1851 340
1852 680
1853 1020
1854 1360
1855 1700
1856 2040
1857 2380
1858 2720
1859 3060
1860 3400
1861 3740
1862 4080
1863 4420
1864 4760
1865 5100
1866 5440
1867 5780
1869 6460
1871 7140
1872 7480
1873 7820
1874 8160
1875 8500
1876 8840
1878 9520
1879 10000
1880 10580
1881 11160
1882 11740
1883 12320
1884 12900
1885 13500
1886 15100
1887 16700
1888 18300
1889 19900
1890 21500
1891 21860
1892 22220
1893 22580
1894 22940
1895 23300
1896 23660
1897 24020
1898 24380
1899 24740
1900 25100
1901 25500
1902 26000
1903 26500
1904 27000
1905 27500
1906 28000
1907 28500
1908 29000
1909 29500
1910 30000
1911 30500
1912 31000
1913 31500
1914 32000


Dernière édition par escolore le Lun 3 Mar 2014 - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien Milanese
Admin


Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 31
Localisation : Val d'Oise + Ariège
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Lun 3 Mar 2014 - 11:28

Merci beaucoup escolore pour ce travail !
Mais ... n'y a-t-il pas une petite erreur de dizaine ? (voir entre 1878 et 1879)

_________________
****
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/bastien-milanese
escolore



Nombre de messages : 337
Age : 71
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Lun 3 Mar 2014 - 11:49

Certes, certes, merci d'avoir rectifié: il convient d'ajouter un zéro après chaque nombre depuis 1851 jusqu'en 1878!!!
C'est maintenant chose faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fourneaux ou autre ?   Aujourd'hui à 9:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Fourneaux ou autre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autre histoire
» A LA SOURCE – D’une vie à l’autre
» [FR] Jupiter Myspace & autre blog de musique perso
» Paroles et Musique: Daniel Balavoine 1980 "Un autre m
» Mp3 et autre compression

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Présentations d'instruments-
Sauter vers: