Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Joints d'étanchéité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Stéphane



Masculin Nombre de messages : 25
Age : 35
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Joints d'étanchéité   Dim 31 Mai 2009 - 18:59

Je démarre un nouveau sujet de discussion concernant les joints d'étanchéité. Sur l'harmonium Alexandre que je traite, les joints entre la soufflerie et la partie mobile contenant les "chambres" des anches sont constitués de boudins de fibre (peut-être du coton) enveloppée de cuir (voir photo). Le cuir est maintenant sec et déchiré.
Si des gens on déjà refait de tels joints, j'aimerais prendre connaissance de leurs commentaires, trucs et astuces.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François GERVAIS



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 65
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Dim 31 Mai 2009 - 20:37

D'après la photo, seuls les bourrelets extérieurs sont atteint, ils sont sûrement sauvables, mais comment ? Peut-être en changeant la peau et en gardant la laine intérieure ? Ou en massant les dits bourrelets ? (Conseil donné dans la thèse de M. Dieterlen) Les experts de ce forum vous donneront certainement des conseils précieux. J'ai dû changer les bourrelets entièrement détruits par les insectes sur mon vieux Debain de deux Jeux. Les bourrelets étant irrécupérables, j'ai mis à la place des joints en mousse de même densité et de même épaisseur, ça fonctionne, mais j'ai honte ! (Voir "Debain ancien" dans "Présentations d'instruments")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien Milanese
Admin


Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 31
Localisation : Val d'Oise + Ariège
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Dim 31 Mai 2009 - 20:56

L'intérieur des bourrelets me semble effectivement être du coton... Quant à l'extérieur, serai-ce de la peau - comme celle utilisée pour les tampons des soupapes ?
Ce ne sont là que des hypothèses...
Finalement, je crois qu'avec ce sujet sur les matériau, on se trouve tout à fait dans la problématique du restaurateur d'harmonium : d'abord bien identifier les composants pour pouvoir réparer ou remplacer, la seconde étape ne pouvant se faire sans l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/bastien-milanese
Solange



Féminin Nombre de messages : 58
Age : 75
Localisation : ILE DE FRANCE
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: joints d'étanchéité   Lun 1 Juin 2009 - 8:17

Bonjour,
ailleurs j'ai écrit:
[b]J'ai découvert également l'importance des bourrelets sur le fond. Les miens sont abîmés et j'ai colmaté avec une bande de cuir, en attendant de refaire des bourrelets identiques. (le cuir provient des tiges de bottes usagées...)
Je crois qu'il s'agit de mèches de laine brute entourée d'une gaine en peau?(/b]

En brûlant une petite mèche contenue dans le bourrelet de mon peit Debain, je confirme que ce sont des mèches de laine.(odeur de corne brulée).
A l'époque ce devait être facile de trouver une fileuse dans la campagne(croyez en une descendante de tisserand flamand...)
la gaine tellement dessèchée est de la peau (colorée bizarrement en bleu?)
Bonne journée
Solange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe



Masculin Nombre de messages : 255
Age : 50
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Mar 2 Juin 2009 - 14:56

C'est bien de la laine. On peut éventuellement utiliser de la mèche coton qui sert pour patiner les meubles ou appliquer un vernis au tampon.
Cette mèche est entourée de peau sciée très fine (chevreau). Si vous décollez une partie de ces boudins, vous verrez que la peau est cousue en dessous.
ça n'est pas très difficile de reproduire celà, mais c'est long et pénible à la longue.
Il vaut mieux réserver ce travail pour les longues soirées d'hiver devant la cheminée !! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basile



Nombre de messages : 45
Age : 67
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Ven 17 Fév 2012 - 18:16

Jean-François GERVAIS a écrit:
en massant les dits bourrelets (Conseil donné dans la thèse de M. Dieterlen)

Bonjour, je ne trouve pas ce passage dans la thèse.

Je pense qu’hormis les cas de détérioration par des insectes, on devrait pouvoir récupérer les bourrelets simplement en leur rendant leur souplesse. C’est qu’ils sont depuis plus de 100 ans comprimés dans la même position, et ont séché dans la même position. Ils n’ont donc pas souffert ni travaillé. En ce qui me concerne, c’est le premier joint (côté clavier) qui ne porte pas suffisamment. On le voit d’ailleurs en tirant un registre n° 1, ça fuit sans appuyer de touche et pas avec les autres registres. Par contre, dès qu’on essaye de mettre un simple ruban pour faire épaisseur, ça fuit au deuxième registre. Donc galère en cascade.

Donc je pense me cantonner à simplement rendre la souplesse du premier joint, qui va ensuite s'affaisser la quantité nécéssaire.

Un peu de graisse à chaussure ? Que faire du bleu qui les recouvre ? Est-ce une poudre destinée à l’origine à vérifier la bonne portée du joint sur toutes les surfaces opposées, ou est-ce une teinte pour faire beau ? Si c’est une poudre, mettre de la graisse par-dessus, ça ne va pas être très propre. Est-ce qu’elle se brosse facilement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Ven 17 Fév 2012 - 21:09

Je vous déconseille formellement la graisse à chaussures, et toute graisse d'ailleurs. Cela pourrirait les bourrelets et toute votre table des registres.

La meilleure solution est celle donnée par Christophe juste au-dessus. Toutefois, comme il dit... c'est très fastidieux. Une petite variante : au lieu de coudre l'envers, on peut le coller. C'est moins long, mais assez délicat tout de même.

Avant d'entreprendre cela, et si le bourrelet est par ailleurs en bon état, juste trop tassé et rigidifié, une solution intermédiaire est de coller des bandes de peau (du mégis de chèvre de 1 mm fait très bien l'affaire), soit sur la face inférieure de la table des registres, soit sur les cloisons du sommier, en regard des bourrelets. C'est nettement plus facile. il faut juste faire attention de choisir les morceaux de peau ayant une épaisseur la plus constante possible. La peau doit être encollée sur sa face externe, lisse.
Cela a été mentionné à plusieurs reprises sur le forum et donne de bons résultats.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien Milanese
Admin


Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 31
Localisation : Val d'Oise + Ariège
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Sam 18 Fév 2012 - 8:43

Oui, absolument : pas de graisse, pas d'assouplisseur pour cuir et autres matières !

1. masser
2. S'il y en a combler les trous avec de la mèche de coton
3. ajouter une peau sur les cloisons des sommiers si cela ne suffit pas. C'est ce que j'ai fait sur mon Debain : c'est réversible (à condition de le faire avec de la colle organique -peau ou os-) et ça marche.

Bref, je ne rajoute rien aux excellents conseils de Dominique.

N'oublions pas également de vérifier que les crochets serrent bien le sommier des anches contre les soupapes de jeux. En effet, les instrument bougeant avec le temps, les crochets ont souvent tendance à être un peu lâche. Rajouter un peu d'épaisseur à l'accroche permet que tout cela soit bien étanche. Il faut que cela force très légèrement, mais que l'on puisse ouvrir et fermer sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/bastien-milanese
Basile



Nombre de messages : 45
Age : 67
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Sam 18 Fév 2012 - 19:38

Résolu, merci des conseils.

C'est le premier joint, celui de la face avant, qui posait problème. Donc pas moyen de jouer avec les crochets, car à ce niveau, il n’y a que la patte de rotation, très bien vissée, et encaissée dans une mortaise, donc quasiment inébranlable.

Ce joint avait déjà une épaisseur de feutre rajoutée.

J’ai donc « massé », ou plutôt pincé, le boudin, qui n’est pas sec, afin de lui redonner de la hauteur. Et quant au feutre, j’ai relevé son côté intérieur au sommier, pour qu’il se comporte comme un joint lèvre sous la pression de l’air.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Sam 18 Fév 2012 - 20:50

J'ai déjà vu plusieurs fois de tels "renforts" en feutre, hélas !

D'abord le feutre n'est pas étanche, tout au plus il freine un peu le passage de l'air quand il est fortement comprimé. Ensuite, justement pour cela, cela ne fait qu’aggraver les défauts : ce n'est jamais en forçant qu'on résout un problème d'étanchéité... dans les harmoniums comme en plomberie !

Y en a-t-il partout ou seulement sur la partie avant ?

Le problème pour l'enlever, c'est qu'il ne faut ni chauffer, pour ne pas cuire la peau qui est dessous, ni arracher cette dernière. J'essaierais en tirant très doucement, après avoir imbibé un peu à l'alcool (il faut lui laisser le temps de ramollir la colle).

Après quoi, je pense, vous pourriez tenter de rajouter des épaisseurs de peau comme indiqué plus haut... peut-être sur les cloisons du sommier ET sur la face inférieure de la table des registres. En tout cas, il est important de le faire de façon homogène, partout, et non seulement sur l'avant.

Ceci en fonction de ma petite expérience personnelle. Il serait bon d'avoir l'avis d'un professionnel. En tout cas, c'est souvent un des points un peu délicat dans une restauration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basile



Nombre de messages : 45
Age : 67
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Sam 18 Fév 2012 - 21:06

Merci. Non, il n'y a que le boudin avant qui a du feutre. Mais comme vous dites, si on ajoute des peaux, il faut le faire partout, sinon les endroits qui en sont dépourvus se retrouvent avec un jour presque équivalent à cette épaisseur ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Haridon



Nombre de messages : 26
Age : 23
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Dim 27 Mai 2012 - 10:01

Bonjour,

les joints d'étanchéité sont le plus souvent en peau d'agneau. Le coté fleur de la peau se place à l'intérieur du cordon, pour que le coté velours face étanchéité avec les autres matériaux autour par pression.
La peau est souvent de couleur bleue ou violette. On peut s'en rapporter à l'utilisation de cet peau par Louis Debierre, célèbre facteur d'Orgues du XIXè de Nantes. Il s'en servait pour faire tous les joints d'étanchéité (postages, contact,....) et cet peau bleue par ce que traité au cyanure. Le cyanure permet d'éviter que la peau ne travaille trop hygrométriquement, qu'elle soit plus stable et conserve plus longtemps ses propriétés d'origines. Dans un deuxième temps ce traitement permettait aussi aux bêtes de la manger, sous peine de tomber très très malade...
La garniture de cordon est faite en mêche de coton ou de laine. A défaut d'en remettre lors de la restauration en copie des cordons, on pourra mettre trois bandes de feutre naturel épais et dense. Sous l'effet de la peau, il se formera un bon diamètre circulaire.
La peau est cousu par du fils sur toute sa longueur et collée à la colle chaude. La couture est collée contre le bois.
Comme pour les réservoirs, pour une jonction de peaux, il faudra effectuer un chanfrein, pour conserver l'étanchéité de celle-ci.

Je conseille de changer, même si le travail est long et fastidieux les cordons ou boudinets, si ils ont été attaqués par des bêtes, déchirés, reçu un traitement après (type xylophène,...). De mêm changer la moitié des cordons et laisser, l'autre se révèlera un travail inutile. Il faut tout remettre à la même épaisseur pour que la peau travaille de la même façon, et ainsi éviter des cornements, emprunts.
Comme cité plus haut, l'utilisation de feutre est à revoir. Ce matériaux n'est pas étanche, et va se tasser très vite, les problèmes réapparaitront très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basile



Nombre de messages : 45
Age : 67
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Dim 27 Mai 2012 - 10:40

Merci pour l'origine du bleu. Je pensais que c'était de la craie destinée à "marquer" le sommier pour vérifier la bonne portée du joint
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Dim 27 Mai 2012 - 11:40

Merci pour ces informations.
Je pensais quant à moi que la peau était plutôt de la chèvre ou du chevreau scié.
J'ai entendu une fois la "recette" pour refaire de cette peau, mais j'ai oublié. (Ah, l'andouille !)

Sinon, sur les instruments d'art, la technique est totalement différente, la couleur aussi (mais ce ne doit être qu'une légère variante du traitement), et le remplissage est plutôt du feutre, à ce qu'on m'a dit, et je ne sais plus si la peau est aussi cousue ou simplement chanfreinées et collée... A vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Philippe Coustalat



Nombre de messages : 5
Age : 54
Date d'inscription : 17/02/2015

MessageSujet: joint d'étanchéité sur harmonium Alexandre   Mer 18 Fév 2015 - 0:05

Bonjour à tous,
je me lance enfin sur la restauration de cette harmonium Alexandre  que j'ai démonté il y a quatre ans.
heureusement j'avais pris quelques photos pour m'y retrouver... bref, je refais les joint d'étanchéité, et comme je viens de tomber sur cette discussion, je me permets de soumettre la méthode que j'adopte, et vos avis sont les bienvenus.



je refait entièrement tous les joints, trop d'inégalité, endroit mangé par les vers.
j'utilise du gros feutre rouge qui sert plutôt pour les piano, épaisseur de 7mm coupé en bande d'environ 14mm,
je me rappelle maintenant qu'il m'avait été suggéré de le plier en deux mais ça ferait trop épais.
autour de ce feutre, de la peau blanche très fine,trouvée à Millau, que je vais coudre à l'identique de l'ancien joint puis coller à la colle de poisson.
reste à trouver la bonne méthode pour recoller sans manque, à deux ce doit être plus facile, un qui met la colle, l'autre qui étale le joint.
la jonction  entre bandes est aussi un point délicat, je vais tacher de refaire comme les anciens joint.

Voilà donc quelques éléments pour espérer avoir les lumières de ceux qui se sont déjà lancé dans cette tâche.
merci d'avance de vos réponses.
je rajouterais des photos dés que possible

Bien cordialement
Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmmanuelArBrezhoneg



Masculin Nombre de messages : 112
Age : 16
Localisation : Ille-et-Vilaine, Bretagne
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Lun 9 Mar 2015 - 21:20

J'ai une question sur ce sujet: quelle colle utiliser pour coller les joints sur le bois de la table des soupapes?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Lun 9 Mar 2015 - 21:26

Je dirais comme pour les autres collages de peau : colle de lapin.
Sinon, j'avais promis (et oublié) quelques photos de joints :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
EmmanuelArBrezhoneg



Masculin Nombre de messages : 112
Age : 16
Localisation : Ille-et-Vilaine, Bretagne
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Lun 9 Mar 2015 - 21:33

J'en ai en stock repris sur un harmonium destiné à la destruction, je compte les réutiliser sur mon petit Alexandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Coustalat



Nombre de messages : 5
Age : 54
Date d'inscription : 17/02/2015

MessageSujet: collage des joint   Mar 10 Mar 2015 - 23:06

Bonsoir,
pour coller les joints,
un copain facteur de piano, m'avais suggéré d'utiliser de la colle de poisson (en grain) plus souple, si j'ai bonne mémoire.
je vais bientôt découper mes bande de feutre pour refaire l'intérieur, 7mm d'épaisseur par 16mm de large, ce qui devrait faire avec la peau environ 9x18 mm.
du gros feutre rouge qui sert plutôt dans les piano.
mes peau d'agneau sont blanche, non traité au cyanure, mais ça devrais marcher quand même Wink
voilà où j'en suis.
merci pour vos idées
Philippe
PS :emmanuel, ou est ce que vous avez trouvé toutes ces peaux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmmanuelArBrezhoneg



Masculin Nombre de messages : 112
Age : 16
Localisation : Ille-et-Vilaine, Bretagne
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Mer 11 Mar 2015 - 15:26

Je voulais dire que j'ai des joints d’étanchéité pris sur un harmonium Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Coustalat



Nombre de messages : 5
Age : 54
Date d'inscription : 17/02/2015

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Mer 11 Mar 2015 - 19:42

en fait; le ps:"où est ce que vous avez trouvé toutes ces peaux?"
comme sur la photo, c'était pour Matthieu !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Mer 11 Mar 2015 - 20:28

Ah, non, ça n'est pas chez moi. C'est un des tiroirs à "boudins mauves" chez Louis Huivenaar, photographié au cours de mon stage là bas.
Pour le détail, il fait ça avec de la peau de vache, ça permet de tailler des bandes plus longues, et limite les reprises. Et il la teint lui-même pour avoir la bonne couleur.
Les teintes actuelles diffèrent de celles employées à l'époque. Alizarine et ses dérivés vers la fin du XIX° siècle, et décoction de bois de campêche auparavant, si je me souviens bien.
Le "fil" dedans est de la laine écrue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Philippe Coustalat



Nombre de messages : 5
Age : 54
Date d'inscription : 17/02/2015

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Mer 11 Mar 2015 - 20:35

merci Mathieu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MONOD Guy



Nombre de messages : 2
Age : 72
Date d'inscription : 05/01/2016

MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Ven 25 Nov 2016 - 21:23

Pour les joints allez à mondial tissus pour trouver du bourrelet de couturière , il existe en deux diamètre .
Il suffit de recouvrir avec du cuir du simili cuir fin et c'est gagné.

MONOD Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Coustalat



Nombre de messages : 5
Age : 54
Date d'inscription : 17/02/2015

MessageSujet: harmonium Alexandre, étanchéité : pourquoi pas du bourrelet   Ven 25 Nov 2016 - 21:47

Bonsoir Guy,
merci pour le truc du bourrelet, je vais voir si ç'est mieux que mon feutre épais
de toutes façon, je finis l'harmonium pour janvier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joints d'étanchéité   Aujourd'hui à 20:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Joints d'étanchéité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» James 'Son' Thomas
» 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010
» reprise la fille du coupeur de joints thiefaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Fonctionnement et restauration-
Sauter vers: