Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Drôle de rencontre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rafistole



Nombre de messages : 3
Age : 40
Date d'inscription : 23/01/2016

MessageSujet: Drôle de rencontre.   Sam 23 Jan 2016 - 23:03

Bonjour à tous,

Je m'appelle Rafael, et j'habite en Belgique. Je viens de découvrir ce site extraordinaire ou se croise des passionnés hors norme. Je me permets de m'y inscrire, pour y trouver des avis/info, étant un néophyte hors du commun au sujet de ce monde (que je croyais révolu^^) concernant ces magnifiques instruments que sont les Harmoniums, guide chant, etc.
Et l'espoir sans doute, de pouvoir apporter à mon tour mon aide, mais dans tout autres domaines que l'harmonium étant une "clete" sans nom à ce sujet (comme on dit en Belgique). (Ayant fouillé ce forum, j'avoue avoir un mal fou à comprendre ce que vous racontez)  Crying or Very sad  

Je me sens l'obligation de vous narrer mon aventure, histoire de disculper mon ignorance, n'étant pas du tout un connaisseur du genre, genre que je découvre.

L'histoire:

Sur le chemin qui me conduit chaque jour au travail à Namur, (parait qu'il y a longtemps, Namur était réputé pour la fabrication d'harmoniums), il existe un Mr. qui s'amuse à vendre tout et n'importe quoi sur le bord de la route (Vielle voiture, morceaux de bois, cailloux, gyrophare (tout a l'air bon à vendre pour ce Mr.)).

Mais curieusement il y a quatre jours, ses "misères" avaient une toute autre forme. Ce Mr avait déposé sur le bord de route un "truc" en bois, ressemblant à une petite armoire, sur laquelle il avait inscrit à la craie le mot "Gratis". Je me penche et comprends qu'il y a un clavier. Jouant et ayant un piano, dès que j'aperçois un clavier, mon petit coeur s'emballe. Pourquoi, mon dieu, laisser un instrument sous la neige à -8 degrés durant trois jours.
Je me résous tout de même à m'attarder (après trois jours ^^), vu que personne n'avait l'air de s'y intéresser, pour savoir de quoi il en retournait. Ne voyant pas de "buse" je comprends que ce ne devait pas être un orgue, mais un harmonium. Que de tristesse, de passer chaque jour devant cet instrument que personne ne désire, et le voir littéralement pourrir sur pied. Je convaincs ma femme, je trouve une camionnette, et sous une "drache nationale" (Forte pluie), je m'en vais "sauver ce morceau de bois".

De retour à la maison, je le sèche tant bien que mal, je l'aère (sentait quand même le renfermé, et oui) et je découvre non pas un, mais deux claviers. Un de 5 octaves, et un autre plus petit en hauteur, de 2 octaves et 4 notes, qui peut coulisser de gauche à droite pour, si j'ai bien compris, transposer la tonalité. Et qui sert vraisemblablement à jouer en UNE note, un accord complet sur le clavier du bas. (prévu pour les débutants?) Vous me corrigerez si je me trompe.
En voulant connaitre ce que j'ai sauvé, grâce à google, je tombe sur ce site, qui à priori sera le seul espoir aux réponses à mes questions qui vous seront bientôt posées, vu que sur google je n'ai trouvé qu'UNE piètre photo d'un clavier similaire, mais sans aucune explication.

Je prends le risque de démonter le "couvercle" pour voir l'état intérieur de cet engin. Et là, surprise. L'intérieur est totalement sec, bien rangé entre les toiles d'araignées et crasses en tout genre. (les araignées n'ont pas survécu, étant congelées).
L'engin laisse sortir du son... Sous certaines conditions. Mais l'instrument me facine. Mon but n'est pas ici d'être venal, mais j'aimerais le raffraichir (+ que le restaurer, par manque d'outils et de connaissances). Si j'arrivais à le rendre fonctionnel...
Mais je ne voudrais pas lui manquer de respect non plus. Et c'est là que vous intervenez... Si vous le voulez bien.
J'ignore completement la marque, l'âge de mon hôte, je pense qu'il est relativement jeune, vu l'état intérieur. D'une valeur monaitaire dérisoire. Apres avoir échangé trois mots avec le Mr., j'ai pu comprendre, qu'étant routier, il avait ramené deux de ces engins, de suisse. Essayé de les vendre sur diverses broquantes, et qu'au final un des deux avait, je cite: été foutu au feu... J'ai à priori sauvé son frère.
Puis-je si l'envie m'en prend le peindre en noir brillant, sans trop le dénaturer, ou bien ayant affaire à une pièce rare, je ne devrais pour ainsi dire: Ne pas y toucher? (même si, je le répète, j'en doute fortement). J'aimerais votre avis.

Comme je l'ai déjà dit, je touche à la musique depuis quelques années (amateur), à l'aide d'un piano digital roland, assisté par ordinateur (programme=Reason), et de ma femme, chanteuse. Quelques années que nous nous amusons de cette sorte. Tous cela pour vous dire que les harmoniums, même si je connaissais, reste pour moi, bien étrange. Ils ne fesaient pas partie de mon univers musical

Bien sur j'ai des tonnes de questions, mais je n'ai pas l'envie de vous assomer surtout après un si long pâté. De plus je devrai les poser dans la partie " rénovation".
Genre de questions: Comment récuperer le blanc des notes, à quoi sert ceci et cela etc etc.

Merci à ceux qui vont prendre le temps de me lire, je me sens bien seul face à mon hôte.

Je vais essayer d'uploader des photos pour être explicite.

Bonne nuit.

Rafistole.
     
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre.   Dim 24 Jan 2016 - 10:58

Bonjour et bienvenue chez les fous d'harmonium !

Alors il semble que vous ayez sauvé un instrument allemand que je daterais pifométriquement entre 1910 et 1930.
A priori il a un seul rang d'anches séparé en basses et dessus (Principal/Melodia) sans doute entre le Si et le Do centraux, un "Forte" sur ce rang (qui laisse plus sortir de son lorsqu'on le tire) et des accouplements d'octave grave (dans les basses) et d'octave aigüe (dans les dessus).
Avec en prime un petit "clavier d'accompagnement" pour que les organistes à un doigt puissent accompagner des chants.
Il y a eu un système équivalent - quoi qu'un peu différent- en France nommé "Harmoniphrase" et construit par Dumont & Lelièvre.

Peut-être certains spécialistes du forum identifieront le fabricant de votre nouvel instrument grâce au meuble, aux porcelaines, etc.
Sinon, vous pouvez explorer les bases de données de la Reed Organ Society :
http://www.reedsoc.org/

"ROS Datablase" et "Gellerman Database"
Avec des noms de facteurs comme Hoffberg, Horugel, Mannborg, etc.

Pour ce qui est du meuble, pour ma part je décaperais le vieux vernis et je ferais une teinture/cirage du meuble, ou alors un vernis neuf... Le laqué noir n'est guère pour moi que pour les pianos modernes ! Et le résultat risque d'être décevant en termes de régularité de la surface. Mais c'est à vous de voir.

Pour le reste, démontez-le soigneusement et les propos obscurs tenus sur ce forum, surtout dans la catégorie "restauration", vous apparaitront nettement plus intelligible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafistole



Nombre de messages : 3
Age : 40
Date d'inscription : 23/01/2016

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre.   Dim 24 Jan 2016 - 20:02

Bonsoir,

Tout d'abord merci bien pour votre réponse. J'ai bu vos mots de long en large avec beaucoup d'intérêt.
Je ne pensais pas que cet instrument était si vieux que cela. J'ai même cru avoir à faire à un instrument fabriqué de série dans les années 70 Very Happy
J'ai fouillé toute la journée la belle base de données que vous m'avez signalée. Mais sans résultat. Je suis tous de même tombé sur une copie presque parfaite de mon engin, si ce n'est au niveau des tirants, et d'ouvertures en façade, que le mien n'a pas. Malheureusement la marque de cet objet reste "inconnue". Donc à priori cette question restera sans réponse. Est-ce bien grave, je n'en sais rien. Sur les 5000 photos prévisualisées, je n'ai trouvé que très peu d'harmonium ayant un clavier supplémentaire nommé je pense : Harmonista. (en anglais)?

Après avoir démonté le couvercle je trouve un numéro écrit au "crayon" sur le tranchant des deux montants latéraux, qui ne signifie rien selon mes recherches. (36515B). Et un autre numéro gravé, à l'arrière de la caisse: (36754).
N'ayant pas encore démonté grand chose, je n'ai tjs rien vu de bien spécial. Ni marque, ni date, ni mots, ni nombre...

Je tiens aussi à préciser qu'au sujet de la couleur du meuble je dois composer avec l'idéologie du meuble, DE MA FEMME et de mon intérieur relativement moderne. Si je veux le garder dans mon habitat, je devrai faire des grandes concessions.  Suspect
Si l'objet est sans grande valeur (ce n'est pas un Alexandre^^) je devrai donc faire un choix le moins rustique possible... (j'en suis gêné, mais n'ai trop le choix). Désolé pour le blasphème.

Concernant votre phrase :   " A priori il a un seul rang d'anches séparé en basses et dessus (Principal/Melodia) sans doute entre le Si et le Do centraux, un "Forte" sur ce rang (qui laisse plus sortir de son lorsqu'on le tire) et des accouplements d'octave grave (dans les basses) et d'octave aigüe (dans les dessus) ".

Je vous crois sur paroles, je ne saurais vous contredire, ne connaissant pas grand chose au sujet.
Je n'arrive même pas à traduire les mots : Bafs-Koppel ou Bals-koppel, ou Diskant-koppel. Il n'y a pas deux fois la même police, la même couleur ou voir même la même langue sur les tirants. (il a déjà du être rénové je pense).
En démontant la plaque avant, j'ai accès aux coulisses des soufflets (excusez mon vocabulaire, sans doute approximatif.) En façade des soufflets, des trous sont présents, (4 trous pour chaque soufflets) masqué par une bande de "tissu" accroché par le haut. (soupapes?)
Et à l'arrière de la caisse, une cale en bois accrochée par une tige "ressort" obstruant lui aussi un trou à l'arrière de la "poche?" (soupape?) (Ce qu'Alfonse Mustel ne tolérait pas dans son texte: L'Orgue-Expressif_ou_Harmonium), si j'ai bien compris^^ Du coup je ne sais obtenir des soufflets dur (poche remplie) même tous les tirants fermés. (Soufflets qui ne sont pas montés comme sur ce schéma: http://imslp.org/wiki/File:TN-Mustel,_Alphonse,_L'Orgue-Expressif_ou_Harmonium._Tome_I.jpg ).

Mais je ne pense pas que ces soufflets soient spécialement abimés. Mais cela, j'en parlerai d'avantage dans la rubrique restauration.
Ce que je sais: C'est que si je veux faire fonctionner "normalement" cet instrument, je me dois d'en connaitre son fonctionnement. J'ai déjà sans aucune difficulté, su démonter "l'Harmonista", et déjà là, à priori, il manque une vise ou deux sur certaines notes. Je ne sais pas non plus faire sortir un son de chaque note, si je n'active pas la genouillère gauche. La droite semble défectueuse par manque de la tige ouvrant un immense clapet de façade. (qui reste souvent coincée). Sinon pour ce que j'entrevois de ce que je crois être le sommier, à part les feutres, il à l'air en "bon état. Même si les tirants, n'ont pas l'air de faire effet.

Je laisse donc ce poste ouvert au cas ou, le modèle pourrait être identifié. Je vais donc m'aventurer dans la deuxième rubrique: restauration, ou je pourrai me laisser aller sur le nombre de photos et de questions.

Mais je vous remercie déjà fortement pour le temps consacré. Je suis conscient de passer pour un néophyte, excusez-moi encore, il me reste beaucoup de chemin à parcourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre.   Lun 25 Jan 2016 - 21:21

Tout le monde a un jour commencé, harmonium sport ou autres...

Je ne sais quel est votre maitrise des langues étrangères, mais ces sites recèles des explications assez complètes de ce qu'est un reed organ. Car le livre de Mustel, pour référence qu'il soit, ne traite que de l'harmonium soufflant, et pas de l'aspirant.

http://tardis.dl.ac.uk/FreeReed/organ_book/node3.html#SECTION00033000000000000000

http://www.rodneyjantzi.com/restorations.html

http://www.pumporganrestorations.com/pump_organ_diagram.htm

Quelques vidéos :

https://youtu.be/9iXajwmQ28g

https://youtu.be/ZDuhP-h94l8

https://youtu.be/gboauaMvu4M

Et là, il y a tout -sauf la légende..
http://etc.usf.edu/clipart/27000/27078/reed_organ_27078.htm

J'espère que cela vous aidera à comprendre l'anatomie de votre nouvel hôte.
Rien de très compliqué en somme.
Posez-donc vos questions s'il en subsiste après ça !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafistole



Nombre de messages : 3
Age : 40
Date d'inscription : 23/01/2016

MessageSujet: Re: Drôle de rencontre.   Jeu 28 Jan 2016 - 20:32

Bonjour,

Merci pour cette mine d'infos. Je maitrise suffisamment l'anglais pour le comprendre de façon écrite, mais concernant l'oral, ce n'est pas le même niveau. J'ai pu quand même m'instruire grâce à vos liens, et ce, pendant pas mal d'heures.

J'ai tardé à répondre, pour la bonne et simple raison, qu'ayant eu deux jours de congé, je me suis mis à la découverte des entrailles de la bête.

J'ai fini de nettoyer les claviers et de les "réparer", non sans mal. En détachant la première touche, j'ai enfin pu trouver un indice:

Bergner 28.1.20 (Donc si je comprends bien, cet harmonium a 96 ans aujourd'hui). Bon anniversaire.

Google ne connait pas Mr Bergner. Moi encore moins. Very Happy
Vous pourrez admirer l'intérieur et peut être m'en dire plus grâce aux photos, ici plus bas.

Ici le petit clavier :




Ici le petit clavier Nettoyé :  (notez le Num. 125 sur une des touches)





L'arrière (pour les accords "automatiques") : J'ai pensé les démonter, mais cela me parait beaucoup trop complexe, pour garantir ma sécurité mentale affraid .





Le corps : (sommier?)





Les feutres sont abimés, voilou, c'est changé. (J'ai retrouvé un paquet de feutres déchiquetés dans le coin droit du clavier, un troupeau de souris a du passer par là).




Ce n'est pas parfait, mais pas pire qu'avant...




Les fameuses Anches : (Je n'ai pas osé aller plus loin dans le démontage, peur de faire pire que bien). Du coup elles sont peu accessibles. Sur votre vidéo, j'ai pu comprendre comment les accorder (Ici vous pouvez voir que le feutre des anches étant bien usé, je ne saurais sortir les anches sans risquer de ne pouvoir les replacer). Elles ont l'air +- accordées en 440. Ce qui est étrange, c'est qu'elles sont toutes "désaccordées" de la même façon. En 441 elles sont accordées trop bas, en 440, trop haut (mais de peu).






En résumé, Il y avait une touche qui ne remontait plus, et cinq muettes. Aujourd'hui, tout sonne "nickel". Suffisamment nickel pour mes pauvres oreilles je veux dire. Touches avec la même pression, nouveaux feutres, PROPRES albino , et du coup ne font plus autant de bruits mécaniques.  

J'ai commencé à poncer mes bois extérieures. Je ne pense pas toucher à la mécanique de la soufflerie (a "l'air" en bon état, sans jeu de mot). Ni plus profondément aux anches Je ne vois pas comment accéder aux feutres des anches. Je ne dis pas que je le ferai jamais, mais dans l'instant, il fonctionnera suffisamment bien 1 an ou deux.
Certains diront que pour faire ça, j'aurais du aller plus loin, mais désolé je n'osais point. Vu qu'il fonctionne encore malgré son grand âge (Ouwa les notes basses sont super rondes et GRAVES, j'ai été surpris (il a du être "restauré" en partie à une époque de sa vie, j'ai trouvé des vis de natures différentes pour la même fonction), je ne pouvais que faire pire que bien. (si ça se désaccorde trop vite, alors je sortirai le grand jeu). Le nettoyage des anches est ma plus grande frustration, mais je pense avoir fait au mieux. Attaquons les couleurs.

A suivre...

PS: Et en clôturant ce nouveau pâté, je me rends compte qu'il aurait du se trouver dans la rubrique " restauration ", mais voulant répondre à Mathieu je me suis emporté. N'hésitez pas à déplacer le sujet dans la rubrique adéquate. Mille excuses. Et Merci encore pour votre aide.

Raf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drôle de rencontre.   Aujourd'hui à 3:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Drôle de rencontre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Discussion générale-
Sauter vers: