Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Alexandre double caisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-François GERVAIS



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 65
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Alexandre double caisse   Dim 28 Juin 2009 - 13:59

Je viens de récupérer mon nouveau joujou : un Alexandre double caisse de 4 jeux et demi. Après un rapide essai, une bonne nouvelle : pas de fuite, pas de cornements, tout semble fonctionner correctement (sauf peut-être quelques notes de percussion, à voir plus tard), par contre le niveau sonore est très très doux, voir trop doux. C'est sûrement en rapport avec le problème que je vais vous soumettre.
Problème à résoudre au niveau des 2 genouillères : à l'intérieur de celles-ci il y a une sorte de poussoir qui entraîne un forté très prononcé et très efficace pour le dessus coté genouillère de droite et un forté moyennement prononcé du coté de la genouillère de gauche. Le problème est que ces poussoirs ne peuvent pas être poussés par les genouillères mais seulement manuellement, ce qui n'est pas pratique. Sont-ils mal réglés ? Peut-être ne dépassent ils pas sufisament pour être poussés par la genouillère ? De l'autre coté, les genouillères se terminent par un prolongement qui entre dans un trou dans lequel il n'y a rien, est ce normal ?
J'aimerais aussi connaître le fonctionnement de ce mécanisme qui se situe sous la table des soupapes de registres. Bien sûr il y a en plus les fortés traditionnels avec des volets commandés par des registres.
Merci de m'éclairer sur tout cela.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Dim 28 Juin 2009 - 19:14

Dans le cas d'un harmonium à double expres​sion(je ne sais pas si c'est le cas ici).

Le poussoir côté feutre annule la double expression quand la genouillère est repoussée contre le meuble. En revanche quand la genouillère est ouverte, elle ne doit pas s'ouvrir complètement à 90°, et c'est le fait de pousser encore vers l'extérieur qui accentue le forte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Jean-François GERVAIS



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 65
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Lun 29 Juin 2009 - 10:31

Je pense qu'il s'agit de la double expression, mais je n'en suis pas certain. Il correspond exactement au modèle N°) 14 du catalogue de 1898 : même nomenclature des registres, modèle sans l'étagère et en bois noir. J'avais d'abord pensé au N°) 114 du catalogue antèrieur car c'est exactement le même meuble, mais ce n'est pas la même nomenclature de registres et d'après ce catalogue le vernis noir n'était pas proposé. Enfin l'intèrieur a l'air relativement "récent". Le bois des touches est resté clair, pas foncé ou terni par les ans et la poussière. Les bourrelets bleus ne font pas "vieux", etc...
La sensation de cette "double expression" est différente de l'expression générale. Outre le fait quel concerne les basses ou les dessus suivant la genouillère, lorsqu'on l'active, on ne sent pas trop les coups de soufflet aussi nettement qu'avec l'expression générale, par contre l'effet de crescendo est énorme. Ce que je ne comprend pas c'est que les poussoirs ont la même fonction de fort crescendo aussi bien coté feutre que coté bois (j'ai fait un essai en enlevant un poussoir coté feutre et en le mettant de l'autre coté. De toute façon, je pense qu'il doit manquer deux poussoirs. Coté feutre, la genouillère n'atteint pas le poussoir, celui-ci arrive à ras du meuble, donc ne sert à rien dans la position fermée, le poussoir est peut-être trop court ? Celui que j'ai enlevé pour l'essai est prolongé d'une tige métallique qui doit sûrement actionner quelquechose dans le soufflet de réserve. Ce qui m'ennuie c'est que je serai obligé de tout démonter, y compris la table des soupapes de registres pour accéder à ce mécanisme, alors que tout le reste fonctionne à merveille.
Pour conclure, j'aimerai qu'un propriétaire d'un modèle avec double expression envoie des photos détaillant ces poussoirs, leur longueur et forme, les genouillères aussi et puisse me dire, au vu de mes propres photos, ce qui manque et ce qu'il faut régler.
Désolé d'avoir été si long, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe



Masculin Nombre de messages : 255
Age : 50
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Lun 29 Juin 2009 - 14:07

oui jean-françois, il semble qu'il manque les deux poussoirs du côté feutre des genouillères. Celà semblerait indiquer qu'il y a eu une transformation de la double expression de votre instrument. Et celà explique aussi pourquoi la double expression n'est pas efficace. Il serait bien, afin de s'assurer de cette hypothèse, que vous puissiez ouvrir votre instrument et prendre une photo de la chambre d'air en-dessous de la table des registres. Celà permettrait de voir la modification éventuelle qui a été opéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François GERVAIS



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 65
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: t   Lun 29 Juin 2009 - 20:32

Oui, vous avez raison, c'est la seule solution. J'ai l'intention de le faire dès que l'harmonium que je suis entrain de remettre en état sera terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Lun 29 Juin 2009 - 21:22

Voici une vue de la double expression Mustel :


Ça peut déjà un peu vous aider.


Dernière édition par Olivier Schmitt le Lun 7 Sep 2009 - 6:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Jean-François GERVAIS



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 65
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Sam 5 Sep 2009 - 15:15

Bonjour,

J’ai démonté mon Alexandre double caisse : il s’agit bien d’un modèle à double expression. A priori, il manque les deux poussoirs coté intérieur (velours rouge) des genouillères. De plus un petit levier en bois est cassé (casier d’expression coté basses)

Je verrai ces problèmes plus tard et ne manquerai pas de demander l’aide des spécialistes de ce forum.

Dans l’immédiat, mon premier souci est que je n’arrive pas à extraire le triple bloc pompes/réserve/casiers double expression. J’ai bien enlevé tous les points d’attache à l’arrière de l’instrument, mais j’ai l’impression qu’il y a un point d’attache vers l’avant, le problème est que je n’en trouve aucun.

Peut-être faut-il enlever le casier de la double expression ? Pourtant ce triple bloc semble solidaire et remue quand j’essaie de l’extraire.

J’espère qu’une bonne âme va pouvoir m’aider. J’ai besoin d’enlever ce bloc pour faire revernir le meuble chez un ébéniste (le coté droit est complètement décoloré)

Merci d’avance de votre aide, cordialement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Sam 5 Sep 2009 - 15:58

Bonjour,
La solution : dévisser du meuble les deux genouillères de la double-expression. Il y a une vis cachée dans la charnière !
Bien cordialement,
Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François GERVAIS



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 65
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Sam 5 Sep 2009 - 17:19

Merci infiniment, effectivement, les deux vis retirées, le tout est venu très facilement.
Prochaine étape : trouver un ébéniste qui pourra refaire le vernis. Je crois que c'est ce qu'on appelle un vernis Empire : noir avec des reflets rougeâtres ? Malheureusement le coté droit est complètement décoloré et rayé, sinon, un bon nettoyage aurait suffit.
Quelqu'un connaît-il un homme de l'art pour ce travail, en Normandie de préférence ? Sinon, je peux me déplacer.
Merci encore à Emmanuel.
Cordialement,
Jean-François



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Dim 6 Sep 2009 - 7:45

Voici quelques photos qui pourraient intéresser ; l'harmonium de Jean-François fait partie d'une série appelée "modèle B" (orgues d'art pour concerts et salons) composée de quatre numéros (source : un des derniers catalogues de la firme Alexandre avant son rachat par Fortin en 1907 ; malheureusement non daté car la couverture manque ; je n'ai pas de scanner mais je tâcherai de le mettre en ligne d'une façon ou d'une autre...) Le modèle à quatre jeux et demi est le "B n°4" (qui correspond au n°14 du catalogue de 1898). La gravure représente l'harmonium sans son étagère et ressemble vraiment à celui de Jean-François. Deux questions cependant : le couvercle a-t-il bien la largeur de l'instrument comme sur la gravure ou seulement celle du clavier ? Avez-vous les chandeliers ? Tels que représentés sur la gravure, il n'est pas possible de fermer le couvercle ! (fallait-il les enlver à chaque fois ?)
Enfin je joins deux photos montrant l'évolution de la facture de ces modèles (harmonium contruit entre 1910 et 1928) : l'une montrant le côté avec la serrurerie de type Mustel et le décrochage du meuble beaucoup moins prononcé ; l'autre montrant la niche, moins gothique... A bientôt, Emmanuel




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François GERVAIS



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 65
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Dim 6 Sep 2009 - 10:23

Bonjour,
Le couvercle de mon harmonium fait bien toute la largeur de l'instrument, par contre, il n'y a aucun chandelier et aucune trace de fixation de ceux-ci.
Le décrochage du meuble fait 8 cm de chaque coté.
Qu'appelez-vous la serrurerie de type Mustel ?
La photo de votre instrument montre une talonnière : s'agit-il du grand modèle de sept jeux, (une merveille) ?
A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Dim 6 Sep 2009 - 20:32

Sur le meuble plus moderne le décrochage des deux corps n'est plus que de quatre centimètres...
Par serrurerie, j'entendais ce qui concernait les parties métalliques du meuble. Ci-dessous une poignée de l'Alexandre puis une de Mustel.
Mon modèle est un modèle huit jeux (avec harpe éolienne dans les dessus) ; la composition est exactement celle d'un Mustel n°3. Je lancerais volontiers un sujet sur les harmoniums d'art Alexandre, mais le temps me manque un peu en ce moment. Voici quand même une citation extraite de "L'orgue-expressif ou harmonium" d'Alphonse Mustel (Tome I, p. 58) :

"L'essentiel et de constituer le Modèle-Type, l'étalon dirions-nous, qui doit servir de base et de formule générale, et nous le croyons défini dans le plan tracé ci-dessus [description d'un harmonium à huit jeux avec métaphone, forté-expressif, double-expression, etc.] en nous référant d'ailleurs en ceci au suffrage des grands compositeurs qui ont écrit pour lui. [...]
Ce type d'instrument n'appartient à personne en propre et tout le monde peut le réaliser. S'il fut édifié par Victor Mustel le premier, il y a beau temps que d'autres maisons se sont emparé de ce plan et ont construit d'après lui de bien beaux instruments.
Il y a des années qu'une grande maison de facture américaine s'est approprié cette disposition et qu'une non moins grande maison française s'est livrée à la construction d'instruments construits d'après ce type.
Pour l'avenir artistique aussi bien qu'industriel de l'Orgue-Expressif nous ne saurions jamais assez les en louer. D'ailleurs l'unité de plan ne saurait supprimer ni l'initiative personelle, ni l'individualité du facteur."

Je n'identifie pas la maison américaine, par contre, c'est bien d'Alexandre qu'il s'agit quand il parle de maison française. Citons aussi le facteur Silésien Johannes Titz qui construisit des harmoniums sur le modèle de Mustel (Karg-Elert en possédait un).



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Lun 7 Sep 2009 - 6:22

En fait quand Alexandre a connu des difficultés financières dans les deux premières décennies du XXe siècle, la maison Mustel est venue à la rescousse : les instruments d'art signés Alexandre présentent en fait des pièces qui viennent de chez Mustel et sont assemblés selon les usages de cette entreprise. En fait, si vous trouvez un Alexandre d'Art tardif, vous aurez la chance de vous procurer un Mustel dans une caisse Alexandre, à un prix certainement plus abordable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Lun 7 Sep 2009 - 8:22

Il est fort possible que des échanges aient eu lieu entre les deux manufactures ; mais dire, si vous me permettez cette remarque Olivier, qu'il y ait un Mustel dans un Alexandre ne me semble pas tout à fait exact du point de vue de la facture. D'abord parce que Alexandre a toujours conservé son usine avec ses ouvriers et fabriquait son propre matériel. Dans mon cas, l'harmonium a été livré entre 1910 et 1928 (désolé pour le manque de précision ; je prendrai le temps une autre fois de détailler cette hésitation et sans doute pourrez-vous m'éclairer... n° de série : 135000 et des poussières) et toutes les anches sont frappées de l'étoile signifiant qu'elles avaient été fabriquées par Alexandre. Enfin, il y a des particularités très spécifiques à Alexandre comme le Prolongement : il n'y a pas de registre, tout se fait avec la talonnière et surtout il concerne les treize premières notes (ut 1 à ut 2) alors que chez les autres facteurs cela ne concerne que les douze premières ; autrement dit, il faut parfois adapter la littérature.
Une petite comparaison financière ; il en coûte 4500 francs en 1912 pour acquérir le modèle 8 jeux chez Alexandre ; l'équivalent chez Mustel (modèle 3A) revenait à 4700 francs en 1913 et à 5200 francs (modèle 3C) si vous vouliez les forte-fixe (présents chez Alexandre) et la Contrebasse (1re octave du Bourdon).
Alors, oui, Alexandre s'est complètement inspiré de Mustel mais en gardant son savoir faire. L'arbitrage final se fera quand on pourra entendre un Mustel et un Alexandre dans les mêmes conditions ce qui ne manquera pas d'être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Lun 7 Sep 2009 - 11:49

Je conçois tout à fait qu'il puisse y avoir des divergences, mais, il y a quelques mois, j'ai vu un Alexandre d'art sur leboncoin.fr. J'ai écrit au vendeur pour avoir des précisions. Comme il manquait des porcelaines, j'ai reconstitué la composition, typique des Mustel complets (1 2 3 4, percussion, musette, voix céleste 16/16, harpes éoliennes 2/2 et 8/8, baryton 32, contrebasse sur C-H, forte expressifs, forte fixes, métaphones, double expression, prolongement, talonnière d'annulation du prolongement, talonnière de grand jeu). Tout correspondait à la disposition Mustel et là, seule la caisse pouvait être attribuée à Alexandre. La réalité est donc intermédiaire entre les deux choses que nous décrivons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Mar 8 Sep 2009 - 6:58

J'ai déjà croisé un de ces Alexandre modèle "Mustel"... il semble en
effet que celui-là ait eu l'indélicatesse de copier servilement (au
moins) un modèle de celui-ci. Les rudes lois du marché et l'absence de
brevet le permettant sans doute...
Sans parler du "récit de cloches"
présent sur certains Alexandre, jeu de lames de métal frappées sans
résonateurs, ce qui le différencie du fameux célesta. Mais qui s'en
inspire beaucoup néanmoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François GERVAIS



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 65
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Mar 13 Oct 2009 - 20:06

Bonjour,
Le meuble entièrement vidé de mon Alexandre à double expression va bientôt retrouver une seconde jeunesse. En attendant, je suis bloqué, je ne peux pas remonter le bloc soufflerie/double expression qui nécessitera un peu de travail (remplacement d'un petit levier cassé et de deux poussoirs)
Pour m'avancer, j'ai démonté, brossé et remonté les soupapes de notes sur le sommier, puis démonté, nettoyé et remonté les platines de registres.
Est-il nécessaire de remettre de la graisse pour faciliter le coulissement des excentriques sur ces platines ?
Si oui, quelle sorte de graisse et où peut-on la trouver ?
Merci, cordialement.
Jean-François

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Mar 13 Oct 2009 - 20:11

Vous pouvez effectivement graisser avec de la graisse épaisse (rose). Personnellement, le passe également les plongeurs en bois qui se trouvent sous les platines à la graphite pour faciliter les déplacements et éviter l'usure (vu que ce sont toujours les mêmes parties qui sont soumises aux frottements — j'ai déjà vu des plongeurs dont le diamètre devenait dangereusement plus étroit et pouvait bloquer le tirage de jeux).

Avez-vous des photos du système intérieur de double expression?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexandre double caisse   Aujourd'hui à 3:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandre double caisse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les instruments de A à L
» caisse pour guitare type parlor /oahu et 0 size 00 et 000
» Status Quo Le Double Disque d'Or de Status Quo
» Alexandre Borodine
» Alexandre Nevski-Prokofiev

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Fonctionnement et restauration-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: