Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dumont-Lelièvre n° 3 - Lozère

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre-Édouard

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 20
Localisation : Decazeville (Aveyron) ou Mende (Lozère)
Date d'inscription : 30/11/2017

MessageSujet: Dumont-Lelièvre n° 3 - Lozère   Dim 6 Mai 2018 - 22:11

Re bonsoir ! C'est encore moi... Very Happy

Le deuxième harmonium ressortant de mes visites ça et là en Lozère est de nouveau un Dumont&Lelièvre.

Celui-ci est caché sous un escalier de l'église d'Estables, au nord de Mende là encore...
Il est dans un état de décrépitude très avancé à y regarder de près, personne ne s'en sert, et il faut d'ailleurs le tirer vers soi et le sortir de dessous les escaliers pour pouvoir ouvrir les trappes accédant au clavier.











Les tirants de cet instrument se trouvent sous le clavier, aucune porcelaine, même le bois est rongé. Je peux seulement dire que le premier tirant (de gauche) est complètement coincé ou grippé ; et le dernier tirant (à droite) active le trémolo, on l'entend plutôt bien.

L'harmonium en lui-même fonctionne encore, pas trop mal pour l'état visuel apparent.
Il est équipé (comme indiqué) du fameux système d'harmoniphrase de Louis Dumont, avec sa poignée.
Figurez-vous que celui-ci fonctionne !!! Par exemple :
_ Quand j'appuie sur Do 3, on entend Do majeur et des touches s'enfoncent un peu partout pour créer l'harmonie.
_ Quand j'appuie sur Ré 3, c'est du Ré mineur.
_ Sur Mi 3, c'est Mi mineur.
_ Lorsque j’appuie sur Mi 4, j’entends de nouveau Do majeur, pareil sur Sol 2 il me semble.

Les pédales sont usées comme jamais ! Ça fonctionne, mais pas bien du tout, on voit que c'est très fragile. C'est en piteux état à l'intérieur...
Pas de genouillère(s) sur cet instrument, ni d'expression.
C'est un harmonium un peu plus ancien que ceux que j'ai l'habitude de croiser, il n'y a d'ailleurs aucun Médaillon de Dumont&Lelièvre : juste l'étiquette de la marque, + l'étiquette présentant le système harmoniphrase.
L'instrument doit dater des années fin 1870...

Sinon, à l'intérieur, derrière le clavier, j'ai trouvé un petit livret ancien : (qu'il m'a fallu sortir après plusieurs manœuvres, il était entièrement coincé et replié...)





Voilà ! Ce sera tout pour cette fois.
Bonne soirée à toutes et à tous ; à bientôt ! Smile


Dernière édition par Pierre-Édouard le Mer 16 Mai 2018 - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
escolore

avatar

Nombre de messages : 354
Age : 73
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Dumont-Lelièvre n° 3 - Lozère   Mar 8 Mai 2018 - 6:31

Les accords produits par l'harmoniphrase tiennent compte du mode grégorien indiqué  au-dessus du clavier par des étiquettes. Le 7ème est l'équivalent d'ut majeur en tonalité "moderne" (en réalité sol en grégorien) pour obtenir d'autres tonalités il suffit de déplacer le transpositeur tout en jouant toujours dans la même zone du clavier - 1/2 = si majeur, -1= sib maj etc.
Sinon les modes grégoriens équivalent à Ré min (1 et 2) Mi min (3 et 4), Fa maj (5 et 6), Sol maj (7 et 8 ) . Les modes impairs ont leur finale (tonique) au bas de la mélodie, pour les modes pairs, elle est dans la zone centrale du chant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre-Édouard

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 20
Localisation : Decazeville (Aveyron) ou Mende (Lozère)
Date d'inscription : 30/11/2017

MessageSujet: Harmoniphrase Dumont   Mar 8 Mai 2018 - 16:20

Bonjour Escolore,

Merci pour votre message, je comprends mieux comment se servir du système harmoniphrasé (même si cela reste encore en partie assez technique et théorique pour moi...  Smile ).
C'était aussi la première fois que je « tombais » sur un harmoniphrase qui fonctionne. Les autres Dumont&Lelièvre que j'ai rencontré n'ont :
_ pas de système d'harmoniphrase intégré
_ ou bien ne fonctionnent pas (correctement) → voir photographies de celui précédemment présenté lorsqu'on tire le clavier vers soi :





Visiblement, là, il y a un problème... dommage...
Sur ce, bonne soirée à vous.


Dernière édition par Pierre-Édouard le Mer 16 Mai 2018 - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
escolore

avatar

Nombre de messages : 354
Age : 73
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Dumont-Lelièvre n° 3 - Lozère   Mar 8 Mai 2018 - 17:46

L'harmoniphrase de Dumont est l'évolution du système (breveté en 1855) de clavier harmonique de son "maître" l'Abbé L.H. Cordier aujourd'hui fort mal connu. C'est semble-t-il la réalisation la mieux aboutie des systèmes d'accompagnement automatique très à la mode au XIXè siècle depuis les tentatives de l'Abbé Cabias (monodique 1823-25) puis Larroque (Milacor 1835-36) en passant par l'harmonista de Bruni, le clavier grégorien de l'Abbé Nisard (1850), le Symphonista de l'Abbé Guichené (1854 puis 1871) et l'Harmonichordéon de l'Abbé Déon (1860). Breveté en 1870, l'harmoniphrase a connu au moins 2 (et sans doute 3) versions de plus en plus performantes.

Selon les "annales de philosophie chrétienne", ces inventions étaient destinées aux "enfans du peuple" et aux "hommes grossiers", version de l'époque du mythe post-révolutionnaire des "plus défavorisés" tel qu'on a pris l'habitude de le nommer pudiquement de nos jours. L'Abbé Clergeau précisait qu'il voulait " procurer à toutes les églises, même les plus pauvres, un instrument et un organiste qui puisse se former facilement"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre-Édouard

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 20
Localisation : Decazeville (Aveyron) ou Mende (Lozère)
Date d'inscription : 30/11/2017

MessageSujet: Explications Harmoniphrase   Mar 8 Mai 2018 - 18:09

Re bonjour !

Merci beaucoup pour vos éclairages et détails historiques concernant ce fameux système. C'est particulièrement intéressant et instructif.
Il est vrai que ces systèmes coupleurs destinés à donner de l'harmonie ont permis une plus grande liberté dans l'accompagnement et la musique pour harmoniums. Mettre au point de tels mécanismes sur de tels instruments est vraiment fascinant et remarquable.

Merci et bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dumont-Lelièvre n° 3 - Lozère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dumont-Lelièvre n° 3 - Lozère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jason Dumont (lap king guitar)
» Michel Dumont
» Chanteur black metal cherche groupe (gard, lozere, ardeche )
» Arnaud Dumond
» SORTILEGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Présentations d'instruments-
Sauter vers: