Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Restauration d'un Harmonium Mustel modèle n° 1 vendu par Kasriel

Aller en bas 
AuteurMessage
Mathieu Gourlet



Masculin Nombre de messages : 2
Age : 24
Localisation : Hauts-de-France
Date d'inscription : 20/08/2018

MessageSujet: Restauration d'un Harmonium Mustel modèle n° 1 vendu par Kasriel   Lun 20 Aoû 2018 - 15:16

Bonjour à tous et à toutes,

       Je me présente: Mathieu Gourlet, habitant à Lille, nouveau venu sur le forum et détenteur d'un harmonium Mustel... signé Kasriel.
Avant de me lancer dans les explications, je tiens à remercier chaleureusement Monsieur Olivier Schmitt qui a répondu à ma bouteille jetée à la mer dans un temps record, avec force précision et précieux conseils, c'est grâce à lui que j'ai pris connaissance de ce forum et de cette merveilleuse communauté. Un grand merci à vous.

Mais ne tardons pas plus longtemps, l'instrument dont je vais vous parler, et qui nécessite une restauration, dormait depuis une bonne décennie sur ma place de parking souterrain lorsque que je l'ai découvert après mon emménagement. Totalement ignorant de l'existence de ce type d'instrument, j'ai d'abord cru à un orgue ou autre clavier ancien... Après quelques recherches sur internet j'ai découvert ce qu'était que l'harmonium, fabuleux instrument !

Voici ledit harmonium :


Selon l'expertise d'Olivier, et avec la confirmation de Monsieur Jacques Prévôt, il semblerait que cet instrument est un Mustel modèle n° 1 revendu avec le stock à la maison Kasriel. L'instrument a ensuite été revendu par Kasriel en apposant son propre cartouche.
Je souhaite procéder à la restauration de cet instrument mais mes connaissances dans la matière sont presque inexistantes et j'ai grandement besoin de votre aide pour cela, mon principal objectif étant la réparation des soufflets, qui sont pour l'un grandement endommagé et pour l'autre totalement crevé :




Ce faisant l'instrument redeviendra jouable, car le reste des registres et des touches fonctionne toujours, a l'exception de 3 notes sur l'ensembles des 9 registres !
J'aimerai aussi ne pas faire d'erreur quant au nettoyage du meuble et de son traitement, afin de rendre sa beauté au bois et aux ivoires.

J'ai conscience que la perspective de devoir m'expliquer tout le démontage en détails apparaisse décourageante et je comprendrai si vous me conseillez plutôt de me tourner vers un facteur d'harmonium qui effectuera les réparations à ma place, cependant étant étudiant, je doute de pouvoir me l'offrir... J'ai cependant, je pense, la patience et l'humilité pour pouvoir profiter de vos enseignements...

J'espère bientôt lire vos réponses.

Amicalement, Mathieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1252
Age : 38
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration d'un Harmonium Mustel modèle n° 1 vendu par Kasriel   Mar 21 Aoû 2018 - 13:48

Je vous invite à parcourir un maximum de pages dans la partie "Présentation d'instruments" et "Fonctionnement et restauration".

Prenez toute votre patience, votre délicatesse et plein des photos de toutes vos étapes de démontage. Si vous avez une hésitation, vous trouverez rapidement des réponses ici.

Bon courage et à bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://olivierschmitt.blogspot.fr/
Mathieu

avatar

Masculin Nombre de messages : 1097
Age : 40
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration d'un Harmonium Mustel modèle n° 1 vendu par Kasriel   Mar 21 Aoû 2018 - 20:27

Bonjour, et bienvenu !
C'est très intéressant, d'un point de vue historique et instrumental.
On voit rarement ces modèles. Il ne s'en est peut-être pas fait beaucoup.

Et l'intrication des maisons Mustel et Kasriel est aussi intéressante.

J'aurais tendance à ne pas vouloir aller trop vite pour aborder ce chantier. Il y a dans la rubrique "restauration" beaucoup de photos et d'explications qui vous aideront à vous faire une idée. mais les détails, pour la réalisation complète, ça demande un peu d'expérience. ou du moins des discussions et des explications avec des gens qui ont déjà pratiqué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Gourlet



Masculin Nombre de messages : 2
Age : 24
Localisation : Hauts-de-France
Date d'inscription : 20/08/2018

MessageSujet: Restauration d'un Harmonium Mustel modèle n° 1 vendu par Kasriel   Lun 27 Aoû 2018 - 16:26

Quelques nouvelles de la restauration : Le numéro de série est le 48525 (numérotation de chez Kasriel si je ne m'abuse) L'harmonium est dorénavant démonté en 4 parties principales, à savoir le meuble vide, le clavier, les jeux et la soufflerie. Concernant la marche a suivre, je compte suivre cette méthode que j'ai trouvé sur le forum, qui m'a l'air assez raisonnable :

"1-D'abord documenter le plus possible l'instrument: photos, sources littéraires, sources orales (le vécu de l'instrument). Trouver le numéro de série et tenter de dater l'instrument, etc. En fait, cela dépend de votre intérêt personnel à approfondir l'histoire de cet instrument en particulier. (Vous pouvez également par la suite documenter chacune des étapes de votre travail.)

Pour la suite, je résume en partie la méthodologie suggérée par Robert F. Gellermann (The American Reed Organ and the Harmonium. Vestal, NY: The Vestal Press, 1996. p. 168-169) additionné de commentaires personnels.

2-Nettoyage général: un aspirateur peut être très utile. S'assurer de ne rien aspirer d'important! On suggère ici le "mineral spirit" pour décrasser les vieux vernis.

3-Inspecter: tester toutes les parties, noter les bris, les altérations et les mauvais fonctionnements.

4-Planifier: prendre les décisions importantes (refaire ou non le vernis? refaire les pompes/réservoir ou colmater les brèches? fabriquer des pièces manquantes ou les faire refaire par quelqu'un?)

5- Déterminer le matériel qui sera nécessaire et le commander (évidemment, d'autre chose peut s'ajouter par la suite à la liste).

6- Démonter l'instrument en prenant soin de ne rien laisser au hasard: la moindre vis doit retourner à sa place. Je crois sincèrement que prévoyance est mère de sûreté (better safe than sorry!). Ce qui semble évident aujourd'hui peut devenir un casse-tête dans 3, 6 ou 8 mois... alors il faut se donner des trucs et des codes pour tout remettre en place une fois le travail terminé.

7- Restaurer le buffet: on suggère cette étape ici tandis que l'on attend le matériel commandé. Refaire ou raviver le vernis, refaire les parties manquantes, tendre de nouveaux textiles, recouvrir les pédales, etc. On peut aussi nettoyer les anches maintenant ou avant de les remettre en place.

8- Refaire les pompes et le réservoir: s'assurer que les valves soient étanches, tester pour trouver les fuites, etc. Il peut être intéressant de mesurer la pression que donne le système avant de faire le travail pour pouvoir comparer au résultat final.

9- Table des anches (sommier?): cette partie de l'instrument est très complexe et mérite une attention importante. Elle craque facilement et décolle: cela fait baisser la pression générale de l'instrument et peut entrainer certaines anches à parler sans qu'elles soient jouées. Il faut que tout soit bien étanche (recoller, colmater avec des placages, de la colle, etc.).

10- L'action (ce terme est-ce français?): vérifier la mécanique du système de levier et de valves. Remplacer les ressorts manquants, changer les cuirs. S'assurer que rien ne coince ou ne claque.

11- Le clavier: nettoyer, blanchir?, remplacer les pièces d'ivoires manquantes, les feutres sous le clavier. S'assurer que tout est aligné, que les systèmes spéciaux (prolongement, claviers doublés, transpositeurs, etc.) marchent correctement.

12- Les registres: s'assurer que tout est en ordre, que les jeux tirés restent tirés, que rien ne claque ou ne coince.

13- Accorder les anches: c'est normalement la dernière étape."


Il me semble sage de refaire le vernis et remplacer les soufflets est indispensable, un bon décrassage de la visserie est aussi de mise !

Voici le buffet dans son état actuel :



Olivier, vous qui avez refait le vernis de votre magnifique harmonium d'art Mustel, pouvez-vous me donner la marche à suivre pour obtenir le même résultat que vous ? Dois-je nettoyer le vernis a la laine de fer 0000 ou est-ce inutile si le vernis est à refaire ? Avez-vous des astuces pour gommer les coups et les rayures sur le placage palissandre et même (par miracle) des moyens de réparer les éclats ou les gonflements de celui-ci ?

Mathieu, j'ai cru lire dans le forum que vous conseilliez l'utilisation de la cire d'abeille pour protéger la visserie, avez vous un lien ou je peux m'en procurer et est-ce utilisable sur tous les types de métaux ? Comment procéder pour l'utilisation ?

Je vais m’employer à obtenir un meuble le plus propre et le plus beau possible avant d'aller plus avant dans les réparations, je pense aussi à tenir un " journal" afin de documenter le démontage. Merci par avance de vos réponses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1252
Age : 38
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration d'un Harmonium Mustel modèle n° 1 vendu par Kasriel   Mar 28 Aoû 2018 - 7:26

Le numéro de série est bien de Kasriel et permet d'estimer la vente vers la deuxième moitié des années 1930 (voire un peu plus tard).

Votre démarche est prudente et louable, il ne faut pas se précipiter et prendre les bonnes décisions. Certaines tâches peuvent être effectuées par la suite (réfection complète des pompes).

Concernant le meuble. Pour mon Mustel, la caisse était cirée et polie d'origine. Mais elle avait été encrassée par des années de "Pliz".

J'ai utilisé un décireur V33. On l'applique à la laine de fer 0000 qu'on laisse agir jusqu'à ce que l'aspect devienne gris "sale" et on ôte la pellicule grasse avec un tissu doux (ne pas hésiter à en changer souvent). Une fois le bois déciré, le passer à l'essence de térébenthine (pure gemme, 1re pression à froid) pour ôter les résidus, passer ensuite au chiffon doux et enfin huiler jusqu'à saturation avec de l'huile pour teck et bois exotiques (frères Nordin). Ôter le surplus d'huile au papier absorbant et lustrer avec de la mèche de coton (changer le tampon très fréquemment et faire attention à ne pas agripper des échardes de placage en frottant).

Je refais un huilage léger une fois dans l'année pour entretenir et nourrir le bois.

Pour le placage du couvercle qui a pris l'eau... vous pouvez tenter ces deux manœuvres :

Pour aplatir une bulle de placage, utilisez un rasoir aiguisé ou un couteau à lame rétractable pour effectuer une incision dans la direction du grain, puis appliquez de la colle sous le placage à l'aide d'une seringue à colle liquide. Ensuite, appuyez sur la bulle pour l'aplatir et laissez une brique ou un livre lourd dessus pendant au moins 12 heures.

Si l'incision et la colle ne font pas disparaître la bulle, couvrez la zone avec du papier d'aluminium et pressez avec un fer à repasser à puissance minimale, en appliquant la chaleur 10 secondes à la fois (maximum). Continuez jusqu'à ce que la bulle s'aplatisse, mais faites attention à ne pas laisser de traces de brûlures au passage. Pour terminer, serrez ou placez un objet lourd sur votre réparation pour toute une nuit.

Si cela ne marche pas, la seule solution est de décoller le placage d'origine au fer (comme indiqué ci-dessus) et de le replacer par un neuf de la même essence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://olivierschmitt.blogspot.fr/
Mathieu

avatar

Masculin Nombre de messages : 1097
Age : 40
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration d'un Harmonium Mustel modèle n° 1 vendu par Kasriel   Mar 28 Aoû 2018 - 18:28

Quant au traitement de la visserie, quand les vis sont oxydées, il faut les passer à la brosse métallique.
En général, mieux vaut s'équiper d'une brosse rotative montées sur une perceuse-colonne, une paire de pinces, des lunettes de sécurité en beaucoup de patience.

Une fois désoxydées, deux techniques pour ma part.
S'il y en a beaucoup de similaires, j'utilise un petit panier à friture, dans lequel je mets les vis.
Je fais chauffer la cire d'abeilles à feu doux dans une casserole, et une fois bien fondue, je mes le panier dans la cire.
Il faut attendre que la pellicule de cire qui fige instantanément autour des vis se re-dissolve, et alors, on peut les sortir et les égoutter sur se l'essuie-tout. Attention, elles prennent un moment à refroidir.
Mais cette technique est en général plus valable pour les orgues que pour les harmoniums (nombreuses grosses vis identiques).
L'avantage est de traiter rapidement et très uniformément beaucoup de vis.

Sinon, mettre la cire dans un grand pot de confiture, et l'arroser de térébenthine (voir description d'Olivier).
La proportion de térébenthine varie selon la consistance qu'on veut donner à l'encaustique ainsi créé.
Ensuite, avec un petit pinceau, enduire les vis (et toute pièce en fer ou alliage de fer) avec cet encaustique.
La térébenthine s'évaporera, laissant la pellicule de cire qui d'une part protège le fer de l'oxydation, d'autre part facilite le vissage, et surtout le dévissage pour le prochain restaurateur.

Pour les vis qui sont bloquées, essayer de visser un peu avant de dévisser.
Ne pas forcer, pour ne pas casser la vis dans son trou. C'est très ennuyeux et beaucoup de travail pour y remédier proprement.
Essayer de chauffer avec un fer à souder électrique assez puissant, si ça ne vient toujours pas.

Patience est mère de sûreté, et faire beaucoup de photos et de schémas est nécessaire. Et même comme ça, il y a toujours quelque chose qu'on n'a pas pris en photo.

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Restauration d'un Harmonium Mustel modèle n° 1 vendu par Kasriel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Restauration d'un Harmonium Mustel modèle n° 1 vendu par Kasriel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harmonium Mustel
» Harmonium Mustel
» Harmonium-pédalier 2 claviers MUSTEL
» Duo piano & harmonium
» Restauration de poupées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Fonctionnement et restauration-
Sauter vers: