Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mystérieux harmonium P. Martin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rémi



Nombre de messages : 5
Age : 35
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Mystérieux harmonium P. Martin...   Lun 14 Juin 2010 - 15:33

Bonjour à tous!!!

Je m'appelle Rémi, j'ai 29 ans, je suis ingénieur maintenance, musicien à mes heures perdues et je suis tout nouveau sur ce forum.
J'aime les instruments de musiques en général, je commence d'ailleurs à en avoir une petite collection.
Et j'aime particulièrement les instruments de musique qui fonctionnent bien (déformation professionnelle).
Voilà les présentations sont faites!

Il y a quelques temps de cela, j'ai récupéré un vieil harmonium qui, après inspection des mécaniques, n'a pas l'air en trop mauvais état.
Le seul hic semble venir des ressorts de rappel des soupapes qui manquent un peu de rigidité suite à la fatigue.
Le symptôme est que certaines notes résonnent sans avoir besoin de presser les touches en question. Le simple poids de la touche se charge d'ouvrir légèrement la soupape. Cette analyse m'est confirmée par le fait que le problème ne se présente plus lorsque je retire le clavier et que j'actionne les soupapes manuellement si je peux dire.
Je pense donc changer certains ressorts et j'ai lu dans un des topics de ce forum que cela se fait avec de l'acier à ressort.
Seul problème, où l'acheter ? casto???

J'aimerais aussi vous solliciter, vous les experts de l'harmonium, pour savoir si quelqu'un peut éclairer ma lanterne.
La seule inscription visible sur cet harmonium est:

"Médaille d'or à P. MARTIN
Exposition des beaux arts et de l'industrie 1858 - Toulouse"

Est ce un fabriquant célèbre?
Dois je en déduire que mon harmonium date de 1858?
Quelle valeur peut avoir un tel instrument? Y a t'il un argus des harmoniums?

Par ailleurs, mes parents ayant une bonne âme mais malheureusement une place limitée dans leur garage, il m'a été vivement demandé de déménager le dit harmonium dans les plus bref délais... Je n'ai pas d'autre endroit où le mettre, je vais donc devoir m'en séparer. prochainement.
Est ce que cela intéresse l'un d'entre vous?

(impossible de mettre les photos!!! Je ne sais pas si c'est le site d'hébergement qui ne me reconnaît pas encore car je viens de m'inscrire ou alors le fait que j'utilise un MAC... je réessayerai demain)

A bientôt

Rémi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Mystérieux harmonium P. Martin...   Lun 14 Juin 2010 - 17:54

Bonjour Rémi et bienvenue !
Martin est un "célèbre" facteur de piano toulousain qui fut également éditeur de musique. Maison fondée en 1810 et encore active dans la première moitiédu XXe s.



Il vendit des harmoniums mais les fabriquait-il ? Il faudrait lire les rapports d'expositions de Toulouse pour en savoir plus. Une photo de votre instrument aiderait à orienter une réponse ou à défaut la liste des registres.
Le fait de mentionner 1858 permet simplement de déterminer, en général, une période (ici, deuxième moitié du XIXe ; je sais, c'est vaste...)
Pour en savoir plus sur Martin :
http://www.chavanne.com/Martin/index.html


Dernière édition par Emmanuel le Lun 14 Juin 2010 - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Mystérieux harmonium P. Martin...   Lun 14 Juin 2010 - 18:11

Bonjour et bienvenue,

L'acier à ressort se trouve dans les grandes enseignes de bricolage en plusieurs diamètres. Avec de bonnes pinces on fait des miracles. C'est relativement facile à calibrer à tâtons, sinon vous pouvez recourir à un pèse-ressort.

La mention "médaille en 1858" peut juste indiquer que cet instrument est postérieur à cette date. Vous trouverez certainement un numéro de série à l'intérieur, voire une date.

Pour héberger une image, cliquez sur l'icône juste à droite de celle de "tableau" (ou juste à gauche de celle qui représente une photo polaroïde). Là s'ouvrira une petite fenêtre qui vous proposera de parcourir vos dossiers pour trouver le document que vous voulez insérer. Après l'envoi du doc au serveur, vous aurez une liste de liens. Copiez le dernier tout en bas et placez-le entre les balises "image" [ img ] [ /img ] (sans les espaces dans les crochets). En principe ça marche très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Mystérieux harmonium P. Martin...   Lun 14 Juin 2010 - 19:11

Bonjour ;

Avant de se lancer tête baissée dans la réfection des ressorts, plusieurs petits points...
Je n'ai aucune idée de la mécanique de l'instrument en question, mais a-t-elle été nettoyée auparavant ? Brosser les soupapes n'est en général pas un luxe. Et puis y a-til un moyen de réglage quelconque, qui pourrait expliquer ces cornements et les corriger sans avoir à trop rien toucher ? (Vis de réglages sous les touches, petits écrous de cuir ou de bois...???) Ensuite, à moins que ce ne sot vraiment de l'acier de mauvaise qualité, on peut très bien retendre un peu les ressorts.
Enfin, si rien de tout cela ne marche, la solution radicale : changer les ressorts.

Phil Fluke de Saltaire m'avait montré un Mustel (le premier Mustel de Lemmens) dont il avait démonté toute la mécanique et les anches, et aplanissait la table à la toile émeri, pour ne pas avoir à retendre les ressorts, ce qui durcit le toucher et le rend irrégulier. Il devait aussi avoir flipoté quelques fissures, je crois me souvenir. C'est un gros boulot, et il faut vraiment un instrument aussi rare qu'un Mustel pour le justifier (ou bien avoir du temps...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nicolas



Masculin Nombre de messages : 581
Age : 25
Date d'inscription : 06/06/2010

MessageSujet: Re: Mystérieux harmonium P. Martin...   Lun 14 Juin 2010 - 19:25

Bonjour Rémi, comme le dit Mathieu, logiquement il faut changer les ressorts qu'en dernier recours. J'ai rencontré le même problème sur l'un de mes harmoniums, il m'a suffit de serrer la vis qui appuie sur les ressort plus faibles pour qu'ils appuient plus, dans le pire des cas j'ai démonté le ressort et je l'ai renforcé à la main. Il faut changer le ressort si il est cassé, ou vraiment trop tordu. Quelle est la combinaison de votre instrument? C'est vrai qu'un photo serai la bienvenue!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Mystérieux harmonium P. Martin...   Mar 15 Juin 2010 - 6:43

Je n'ai jamais refait que des ressorts qui avaient cassé. Refaire en jeu complet (122 ressorts!) est franchement fastidieux, à moins d'avoir une machine ou de se faire une planche de torsion avec les gabarits.

La plupart du temps il suffit de faire comme Mathieu l'a écrit plus haut :

- démontage brossage des soupapes ;
- serrage des vis de ressorts ;
- réglage du jeu par les vis de touche et de contretouche ;
- retension des ressorts de manière ponctuelle.

Afin d'éviter les cornements et un toucher inégal ou trop dur, il faut bien prendre le temps pour ces opérations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Rémi



Nombre de messages : 5
Age : 35
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Mystérieux harmonium P. Martin...   Mar 15 Juin 2010 - 8:21

Merci pour vos réponses rapide et très intéressantes!

Je vais donc voir ce que je peux faire pour les ressorts en suivant vos conseils.
Ce sera effectivement plus simple que de les changer pour du neuf! merci.
Cela dit, il y en a un qui est cassé,comme vous pouvez le voir sur la photo, donc il va falloir que j'aille acheter le fameux acier à ressort de toute façon.

( au sujet des photos lorsque je clique sur "heberger une image" le message suivant s'affiche: "Cannot generate user_account" . J'ai donc créé un compte sur un autre site d'hébergement d'image en espérant que ça marche... je fais un test sur ce post et si ça marche je colle les autres image dans un message suivant)



Dernière édition par Rémi le Ven 18 Juin 2010 - 7:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Mystérieux harmonium P. Martin...   Mar 15 Juin 2010 - 8:33

Il y aura un gros travail de nettoyage et de refeutrage. C'est assez atypique ces petites soupapes rondes en quinconce.


Dernière édition par Olivier Schmitt le Sam 4 Fév 2012 - 16:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Rémi



Nombre de messages : 5
Age : 35
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Mystérieux harmonium P. Martin...   Mar 15 Juin 2010 - 9:18

Super, ça marche!

Donc voici une photo de la bête:


Voilà la photo de la médaille, seule inscription visible, pourtant j'ai bien cherché à l'intérieur du cadre, sous les pédales ....
En fait je pense que s'il y avait une étiquette, celle ci devait se trouver sur le panneau de bois arrière, hors ce panneau est manquant, certainement perdu dans un fond de grenier quelque part en France.


Merci à Emmanuel pour les précisions historiques concernant la maison Martin. Je vais continuer les investigations pour voir si je peux avoir plus d'informations concernant les harmoniums vendus par cet établissement. Je vous tiendrai au courant si je trouve quelque chose.

Et voici d'autres images des mécaniques:








Voilà je pense que c'est un harmonium tout ce qu'il y a de plus simple. Du coup ça remise en état ne me parait pas impossible.
Je vais me balader un peu sur le forum pour voir s'il y a des topics concernant la remise en état du clavier (suppression des taches jaunâtres apparues avec la vieillesse) et puis sur le soin du bois de la caisse.
Il va aussi falloir que je me fasse une idée concernant l'étanchéité du circuit. Je trouve qu'il est dur d'obtenir un son constant quand on pédale... C'est la première fois que je joue sur un harmonium donc je ne sais pas si c'est vraiment normal...
Affaire à suivre.

Encore merci pour vos réponses et n'hésitez pas à me faire part de vos remarques, c'est très intéressant.


Dernière édition par Rémi le Ven 18 Juin 2010 - 7:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Mystérieux harmonium P. Martin...   Mar 15 Juin 2010 - 9:42

Oh tiens, un sommiers à cartouches! Les anches ne sont pas vissées sur le fond du sommier, mais sur une planche indépendante qui vient se mettre sur les cases. C'est une disposition qu'on retrouve chez Rousseau et d'autres facteurs. Un peu plus compliqué, mais tout à fait fonctionnel.

Pour ce qui est d'obtenir un son constant : c'est toute la difficulté à l'harmonium quand le registre "expression" est tiré. La moindre inflexion du pied se ressent dans la nuance du son. C'est très intéressant pour faire des effets dynamiques. On a de cette manière la même souplesse que le violoniste avec son archet, mais ça demande un travail important d'écoute et de maîtrise musculaire des jambes (mollets, chevilles, etc.). Vérifiez que bien que l'expression n'est pas tirée en permanence et que la soupape qui communique avec le régulateur (soufflet plat en forme de large lanterne) peut se mouvoir sans entrave et que son mécanisme fonctionne.

PS : pensez à redimensionner les photos avec une largeur max de 800 pixels, sinon les pages dépassent de l'écran!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
christophe



Masculin Nombre de messages : 255
Age : 50
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Mystérieux harmonium P. Martin...   Mer 16 Juin 2010 - 16:37

Bonjour et félicitations pour votre acquisition.
Vous êtes l'heureux possésseur d'un harmonium Alphonse Rodolphe ! revendu par Martin de toulouse !

Ces sommiers à cartouche sont typiques d'Alphonse Rodolphe à ses débuts, y compris le tirage des jeux au dessous du clavier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi



Nombre de messages : 5
Age : 35
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Mystérieux harmonium P. Martin...   Lun 21 Juin 2010 - 13:39

Merci ! C'est génial de répondre si facilement aux questionnements que j'avais à propos de ce vieil instrument!

Savez vous comment était organisée la production à l'époque?
Est ce qu'on peut parler de production en série?
Est ce que vous pensez qu'il est possible de déterminer une année de fabrication?

D'autres part, j'essaye de contacter les archives de Toulouse pour récupérer document concernant l'exposition de 1858 (enfin s'ils veulent bien répondre au téléphone...). Ca peut être intéressant de savoir le pourquoi de cette médaille d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mystérieux harmonium P. Martin...   Aujourd'hui à 20:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Mystérieux harmonium P. Martin...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mot mystérieux
» un mystérieux mystère
» paranormal, fait mystérieux ou inexpliqués : c'est par ici!
» Le Mot Mystérieux
» Le mot mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Discussion générale-
Sauter vers: