Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Guilmant, fugue de la 3° sonate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Guilmant, fugue de la 3° sonate   Lun 28 Juin 2010 - 9:01

Interprétée à l'harmonium par Artis Wodehouse :

http://www.youtube.com/watch?v=_8zDrpZjUxo

On notera l'utilisation importante de l'expression, des effets de percussion, et du prolongement.
Seul détail, elle me donne mal au cœur à la voir tourner dans tous les sens.

Il y a aussi l'Introït de la messe des défunts de Vierne sur le même instrument.
C'est un Mustel N°3 restauré par Louis Huivenaar, datant de 1903.
D'après lui, la décennie 1898-1908 a vu les meilleurs modèles sortis de chez Mustel, notamment à cause de l'emploi d'un alliage particulier pour les anches durant cette période (avec 1% de nickel dedans, si je me souviens bien). Les anches en sont bien plus résistantes, et la dynamique bien plus large que les autres périodes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Guilmant, fugue de la 3° sonate   Lun 28 Juin 2010 - 13:51

Personnellement, je trouve les staccati un peu exagérés. Sinon c'est un instrument magnifique et la pièce est tout à fait à sa place dessus. Maintenant, je trouve qu'elle est moins agitée que sur d'autres vidéos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Guilmant, fugue de la 3° sonate   Mar 29 Juin 2010 - 7:32

Je suis d'accord, elle en fait un peu beaucoup...
Son Vierne est plus sobre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Guilmant, fugue de la 3° sonate   Mar 29 Juin 2010 - 11:27

Une autre pièce de Guilmant, très bien jouée sur un Mustel N°2.

http://www.youtube.com/watch?v=ODqxSdwsWYk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe Morisset



Nombre de messages : 31
Age : 47
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Guilmant, fugue de la 3° sonate   Mar 29 Juin 2010 - 15:00

revoir ces videos est toujours un plaisir, et finalement je trouve qu'un interprete qui abuse un peu trop de staccato est aussi le signe de la liberté d'expression qu'ont ces instruments contrairement à l'image de molesse qui les poursuits négativement!
avoir aussi de tels interprètes est aussi pour moi un signe de la redécouverte véritable de ces instruments et de la musique qui leur correspond historiquement.
Tout comme dans la musique ancienne la technique sur chaque instrument avance par bonds à chaque générations d'interprètes car ils bénéficient de l'expérience de ceux d'avants qui souvent ont eu le rôle de "redécouvreurs".on interprète pas aujourd'hui comme on interprétait hier, ces deux videos en attestent.les élèves de Joris Verdin jouent déjà aussi très très bien, et formant eux même d'autres musiciens...
On quitte ici la simple éxibition d'instrument pour faire de la musique ,comme avec tout autre instrument.
quand aux videos de Mme Wodehouse, ses interprétations me touchent car très personnelles et "tirent " ces musiques vers une lecture très moderne et expressive, comme les romantiques qui n'étaient je pense pas en demi teintes dans leurs jeux.je trouve le Vierne particulièrement réussi , d'une très belle musicalité, le début et la fin de la pièce jouant réellement avec le souffle de l'instrument qui semble expirer, et rappelle ainsi que l'harmonium est aussi un instrument à vent aussi expressif que le soufle.
mais certes les instruments cités ici sont des petits bijoux en parfaite condition , ça aide pour finalement faire ce à quoi ils sont destinés: faire de la musique! avec ces videos on est quand même dans le haut du panier dans tout ce qui traîne sur Saint Youtube
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Guilmant, fugue de la 3° sonate   Mar 29 Juin 2010 - 22:12

Je suis bien d'accord, même si je ne ferais pas le staccato de manière aussi marquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
christophe Morisset



Nombre de messages : 31
Age : 47
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Guilmant, fugue de la 3° sonate   Mer 30 Juin 2010 - 6:52

là dessus précisément je suis bien d'accord avec vous , trop appuyés ils brisent les lignes mélodiques et on se perd un peu dans le développement de la fugue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Guilmant, fugue de la 3° sonate   Mer 30 Juin 2010 - 7:08

Pour reprendre ce qu'a écrit Christophe, "il ne viendrait à personne l'idée de jouer sur un violoncelle cassé ou sur un violon désaccordé, ce serait épouvantable. C'est pourtant ce qui arrive la plupart du temps avec l'harmonium. Forcément, les gens n'aiment pas !" Nous disait Louis Huivenaar ce week end. (Il est bavard et il en a dit tellement que je crains d'oublier un peu des détails techniques sur les diverses techniques dont il a parlé...)
Du coup, avec un instrument de qualité et en bon état, il est nettement plus aisé de faire de la vraie bonne musique et de développer sa technique, c'est évident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guilmant, fugue de la 3° sonate   Aujourd'hui à 18:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Guilmant, fugue de la 3° sonate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Große Sonate für das Hammerklavier ( Beethoven )
» Beethoven - Sonate n.30 op.109 - Ecoute Comparée
» Ecoute comparée - Mozart: Sonate n°11, K.331
» Beethoven Sonate N°32, opus 111
» Ecoute comparée - Liszt : sonate en si mineur, S. 178

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'harmonium est vivant ! :: Enregistrements-
Sauter vers: