Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jean-François GERVAIS



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 65
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Lun 3 Oct 2011 - 20:44

En parlant de diapason, il y a une énigme que j'aimerais résoudre : mes quatre Alexandre de différentes périodes (1868 à 1900) ont tous un diapason à 438 Hz.
Je pensais que les différents diapasons officiels étaient soit 435 Hz, soit 440 Hz.
A quoi correspond 438 Hz ? Et pourquoi la fabrique Alexandre choisissait il ce diapason ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Mar 4 Oct 2011 - 16:13

Si je ne me trompe pas (Mathieu, au secours!), le la du diapason à 870 vibrations (435 Hz) du XIXe siècle est calculé pour une température de 15° C, ce qui donne à peu près un la 438 pour une vingtaine de degrés.
On a estimé par la suite qu'il était plus "chalereux" de l'exprimer pour 20° d'où la hausse sensible de celui-ci...

En tout cas, 442 Hz, c'est une chance pour jouer avec piano moderne! (je connais un autre Mustel accordé d'origine à ce diapason...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François GERVAIS



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 65
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Mar 4 Oct 2011 - 20:57

Merci Emmanuel pour ces précisions.
Je ne pensais pas qu'à 5 degrés près, le diapason pouvait varier autant, c'est à dire de 435 Hz à 438 Hz.
Si j'ai bien compris, si j'arrivais à abaisser la température de la pièce qui abrite mes Alexandre jusqu'à 15° C, le diapason de ces harmoniums descendrait à 435 Hz ?
J'ai envie de tenter l'expérience cet hiver, progressivement bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Mer 5 Oct 2011 - 7:51

Je ne sais pas quelle est l'influence exacte de la température sur les anches libres... Sans doute moins importante que sur les jeux de fond d'orgue, bien entendu, mais sans doute pas nulle.
En tout cas, c'est la première chose qui m'est venue à l'esprit en lisant ces messages : 440 Hz "à 15°C"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Mer 5 Oct 2011 - 8:59

En effet, c'est beaucoup moins important pour les anches libres que pour les tuyaux d'orgue, pour ne pas dire négligeable. Voici en résumé le résultat de mesures que je me suis amusé à faire :

- anche LA4 (celle du diapason) : pas d'effet mesurable entre 10°C et 24°C

- anche LA5 :
7°C --------- accord, diapason réglé à : 450
9°C ----------------------------------------- 450
20°C ---------------------------------------- 449
25°C ---------------------------------------- 449

Ces mesures ont été réalisées, anche maintenue sans la bouger dans sa position initiale sur un soufflet de table aspirant, l'ensemble soufflet-anche stabilisé à la température indiquée. Les anches sont des anches de récupération.

A noter, de plus, que la variation pour les anches libres est en sens inverse : abaissement de la fréquence avec la température, alors qu'il y a élévation pour les tuyaux d'orgue (environ 0,75 Hz par degré pour les jeux de fond).

Par contre, j'en profite pour mentionner l'effet, beaucoup plus important qu'on ne l'imagine en général, de la pression sur les anches libres, particulièrement les basses :

Anche -------------------- Vent Fort ------- Vent Faible
1er LA jeu 2 ------------- 435 -------------- 440
2ème LA jeu 2 ----------- 436 -------------- 440
3ème LA jeu 2 ----------- 439 -------------- 440

Ces mesures ont été effectuées sur un harmonium Debain 4 jeux 1/2, dans deux positions de la réserve :

Vent fort = réserve remplie au maximum (déclenchement de la soupape de sécurité)
Vent Faible = réserve entre 50% et 10%
(l'accord étant réalisé en "vent faible")
Un effet identique peut être obtenu évidemment en mode Expression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Mer 5 Oct 2011 - 9:25

Merci Dominique pour ces intéressantes (et précies !) données.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Mer 5 Oct 2011 - 12:04

Pour autant, je pense que l'explication d'Emmanuel est sans doute correcte... pour les orgues.

Mais, Jean-François, inutile d'abaisser la température de votre local à 15°C, cela ne fera que vous donner froid aux doigts, et moins envie de jouer !
Le mystère de vos différents diapasons reste entier. Mais s'agit-il vraiment d'un mystère ? Ne peux-t-on pas imaginer que certains harmoniums étaient livrés au diapason souhaité par le client, comme c'est actuellement encore le cas pour d'autres instruments (pianos, accordéons... ) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Mer 5 Oct 2011 - 12:10

Surtout qu'augmenter le diapason donne toujours un effet de brillant et de force un peu artificiel... Voir la course au diapason des orchestres ces dernières décennies.
Il me semble que les orgues de concert de Willis père dans le dernier quart du XIX° siècle culminaient à 458 Hz... Comme quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-François GERVAIS



Masculin Nombre de messages : 546
Age : 65
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Mer 5 Oct 2011 - 19:36

C'est vrai que ce ne doit pas être facile de jouer avec une température de 15° C, déjà qu'à 20° C, j'ai parfois l'impression de jouer avec des moufles ! Laughing
Je suis d'accord avec Dominique, les clients avaient certainement des exigences de diapason, mais cela voudrait dire que tout les acheteurs de mes Alexandre avaient les mêmes préférences ? Bizarre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Mer 6 Juin 2012 - 12:41

En rangeant quelques documents, je tombe sur ces deux photos qui pourraient intéresser Olivier et les mustelistes plus largement: je pense qu'il s'agit, comme l'instrument d'Olivier, de deux concertals amputés de la partie supérieure de leur buffet. Les couvercles se ressemblent en tout cas.






Au-delà de ma conjecture, ces photos permettent de constater la différence de finition entre le premier instrument, ca 1913 (il doit y avoir une photo sur le forum, car instrument vendu il y a deux ans environ par un forumiste), et le deuxième, 1928/9: adieu le placage et la marqueterie! Cela dit, Mustel fabriquait encore au même moment des instruments richement décorés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Mer 6 Juin 2012 - 16:55

Le mien, de 1929, présente les placages et marquèteries habituelles. Je dois aussi dire que la réalisation du couvercle est nettement plus soignée et élégante sur le mien, qui réutilise le couvercle d'origine, combiné au toit de la hausse du Concertal.

Les différences sont certainement dues à l'investissement financier des acheteurs...


Dernière édition par Olivier Schmitt le Sam 15 Oct 2016 - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
N871



Masculin Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 27/03/2012

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Mer 1 Aoû 2012 - 22:30

Hello Olivier,

I'm trying to understand how player-harmoniums must have worked.
I noticed some very small holes on one of your pictures (highlighted below)

Were these meant to connect the end of the keys to the player-system?


thank you,
Nils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Jeu 2 Aoû 2012 - 5:04

Oui des tiges métalliques reliées aux soufflets du lecteur passaient dans ces trous et arrivaient sur l'extrémité des leviers de soupapes. Les notes étaient donc tirées par le haut. La pièce de bois qui vient fermer l'arrière (derrière la planche des forte expressifs) n'est pas celle d'origine (elle est en chêne teinté et ne présente pas de trous — au passage, les points blancs étaient des traces de peinture et pas des attaques de ver).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Dim 17 Nov 2013 - 14:51

Et quelques nouvelles photos dans ma salle de musique :










On note au passage la porcelaine de Clarinette 16 qui n'est pas d'origine, mais bon, j'en ferai faire une en copie plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Sam 25 Juil 2015 - 4:12

Et le voici avec les velours en rouge et une nouvelle chaise (version customisée du modèle Ingolf de chez Ikea, après décapage, ponçage intégral, mise en teinte palissandre, garniture de l'assise avec le même velours que les pédales et forte expressifs. On ne le voit pas sur la photo mais j'ai également reconstitué le panneau inférieur à l'arrière. Le meuble fait plus "caisse de résonance".

Et c'est une autre salle de musique (provisoire) car la famille a déménagé il y a un an dans une nouvelle maison (avec travaux en cours, y compris une salle exclusivement dédiée à la musique, avec mes trois harmoniums, mon piano, mes livres, mes partitions et mon bureau/poste informatique).



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Lun 3 Aoû 2015 - 18:03

Et voici la clé, réalisée à partir d'un modèle simple en laiton d'une grande chaîne de bricolage. Quelques coups de lime et un reperçage et ça ne dépareille pas trop.



Dans la serrure.



Premier tour.



Second tour.


Il ne manque, en principe qu'un petit pompon rouge à accrocher à la clé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Ven 1 Jan 2016 - 6:59

La nouvelle salle de musique est maintenant prête depuis quelques semaines. D'ici quelques jours, mon piano (monté au diapason du Mustel) et mon gros Mannborg vont venir rejoindre le Mustel et le Pedalion, dans une surface de 15 m² isolée du reste de la maison et uniquement dédiée à la musique. Quelques mois de travaux parfois pénibles (cassage de béton armé à la masse, montage de cloisons, de portes, électricité, parquet, etc.) mais au final un temps bien investi pour transformer une extension de garage assez sordide en local accueillant.

Il y a encore quelques menus travaux de déco à prévoir, mais l'essentiel est en place. Je dois avouer qu'après toutes ces années d'attente, cela fait du bien !

La photographie n'est pas terrible, mais en comparaison du précédent local, je vous laisse imaginer le sentiment d'espace et de clarté quand je me mets au travail...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Lun 11 Avr 2016 - 21:39

La décoration et l'instrumentarium se complètent. On devine le piano sous la fenêtre à droite. Il manque encore le Mannborg qui est toujours stocké chez ma mère. Au passage, les peintures au-dessus du Pédalion et du Mustel sont de mon arrière-grand-père (Alfred Schmitt, mort en 1946. Chef électricien chez De Wendel, il était également sculpteur et peintre). Elles datent des années 1930. Sinon sur le mur à côté du Mustel, le diplôme qui lui a été remis le 23 avril 1905 par l'Académie Sainte-Cécile de Strasbourg pour sa participation active comme chanteur à l'église Saint-Jean de la même ville. Les appliques murales en fer forgé ont été réalisées par mon grand-père (du côté maternel).

On ne voit pas au centre le bureau avec mon poste informatique.


Il y a pire comme salle de travail, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
mustelart



Nombre de messages : 164
Age : 31
Date d'inscription : 14/05/2012

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Lun 11 Avr 2016 - 22:14

Merci pour cette image. C'est une chambre de musique tout à fait remarquable et de bon goût. Moi aussi, j'aime les Pédalions, ils sont d'excallents instruemnts de travail. Mon Pédalion a 13 jeux. Quelqu'un sait quel numéro de série des Pédalions correspond à quelle année?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Lun 11 Avr 2016 - 22:31

En principe les deux premiers chiffres du N° de série correspondent à l'année. Le mien date de 1965 (n° 65xyz — je n'ai vraiment le cœur à le déplacer juste pour retrouver le chiffre complet — le mien a 7 rangs d'anches pour 9 registres. Fil ancien de présentation : http://harmonium.forumactif.org/t13-un-reedorgan-pedalion-van-den-burgii-p-9-registres-7-jeux?highlight=p%C3%A9dalion).

Merci pour votre compliment. J'ai longtemps dû attendre pour pouvoir réaliser cette pièce, et ce ne fut pas sans travail : c'est le fond d'un des garages de la maison, étendu sous une véranda d'étage. J'ai dû tout assainir, nettoyer, monter deux murs avec les portes, faire arriver l'électricité, tapisser, peindre, plafonner, poser le parquet... mais c'est un véritable bonheur que de pouvoir en profiter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
mustelart



Nombre de messages : 164
Age : 31
Date d'inscription : 14/05/2012

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Lun 11 Avr 2016 - 22:40

D'ou savez-vous que la première chiffre cosséspond à la date? C'est mentionné quelque part dans la littérature ou une obervation de vous? Le mien a le numéro 5881, c'est donc un instrument de 1958?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Lun 11 Avr 2016 - 22:43

J'ai eu cette information par Robert Martin qui est l'auteur d'un important travail sur la manufacture Van den Burg publié en 3 longs articles dans la revue L'Harmonium français.

Cependant, ce serait trop simple...

On compte 550 Pedalions, 200 entre 1935 et 1952 (fabrication purement artisanale) et 350 entre 1952 et 1975 (fabrication en partie industrialisée). Les n° de série ne font pas de distinction entre pianos (droits, à queue), Clavions (modèles à un clavier sans pédalier) et Pedalions.

Votre Pedalion serait ainsi le 81e "instrument" (sans distinction entre pianos, Clavions et Pedalions) achevé en 1958.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
mustelart



Nombre de messages : 164
Age : 31
Date d'inscription : 14/05/2012

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Lun 11 Avr 2016 - 23:13

Merci pour cette information!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Sam 15 Oct 2016 - 13:17

Bien, comme j'ai annoncé le concert inaugural de l'instrument dont il est question ici, je vais mettre quelques photos qui permettront d'apprécier la grande qualité du travail de Dominique Lavabre, comme on n'avait pu l'apprécier ici (Alexandre d'art de Bastien) ou là (orgue-célesta Mustel de Mathieu).

J'ai donc entrepris de faire les quelques 1000 km qui séparent mon home de l'atelier de Dominique à Miremont, avec mon bas de Concertal dans le Kangoo. Je ne dirai rien sur l'alternateur, qui a rendu l'âme 300 km avant le point de chute, si ce n'est que j'ai eu la chance de tomber à Eyrein sur un garagiste extrêmement sympathique qui a bien voulu me le remplacer sans attendre (comme quoi, il y a des gens compréhensifs et altruistes). J'arrive donc à une heure très avancée chez Dominique, qui me reçoit très gentiment. Après le repas et un brin de causette, une bonne nuit de sommeil.

Le lendemain, installation de l'instrument dans l'atelier et définition des travaux :
- démontage du sommiers avec toutes les couches supérieures ;
- démontage du bloc soufflerie ;
- vérification et regarnissage des mécanismes au revers de la façade (talonnières de grand-jeu et de prolongement) ;
- désossage complet et restauration des pompes, remplacement des valves d'admission des couvercles, des anti-retours de la caisse à vent et du bon fonctionnement de la soupape d'expression ;
- démontages des planches de la double-expression pour vérification de l'étanchéité des compartiments (en même temps, c'est obligé pour accéder aux anti-retours et à l'expression) et garnissage des coins avec de la peau ;
- démontage de la percussion pour regarnir les trous de passages de pilote, remplacement des ressorts oxydés, vérification des garnitures, remontage, vérification des mouches du clavier ;
- vérification des bourrelets des caissons de double-expression et changement des feutres mités, idem pour les bourrelets de la tables de soupapes de registres (avec collage sur cette dernière d'une peau très affinée pour compenser l'usure des cuirs originels) ;
- une note à nettoyer dans la flûte (accord légèrement bas à cause d'oxydation) ;
- changement des cravates de registres avec un feutre similaire.

Je ne mets pas tous les clichés (plus d'une centaine !) que Dominique a pris, mais c'est un véritable traité de restauration d'harmonium qu'il m'a livré en images.



Le sympathique maître des lieux prêt à se mettre au travail !



État des lieux avec couvercles retirés : c'est assez propre, mais les cuirs sont bien fatigués !



Les feutres des valves ont été très attaquées par les mites et les cuirs sont durs... grosses pertes de vent de ce côté. On remarque aussi que les cuirs étaient pointés en 1929.



Autre vue de l'intérieur des pompes.



Intérieur de la caisse à vent, sous la double-expres​sion(côté basses). Une fente superficielle (la table est en triplis !) collée de papier et une étanchéité... assez laidement réparée dans le passé !



Caisse à vent côté dessus. RAS à part l'usure des valves.



Autre vue de la caisse à vent. La soupape très mitée en avant des soupapes d'admission était reliée à un portevent branché la soufflerie électrique de la "flûte de pan" du Concertal. Il a été décidé de condamner cette ouverture par le collage d'une pièce de peau épaisse et ainsi de prévenir tout risque de fuite.



Les couvercles des pompes mis à nu.



Plaquettes de passage des pilotes de double-expression. L'une d'elles présente une forte ovalisation et sera remplacée en copie. Tout sera regarni (y compris les ouvertures idoines du buffet)



Les pilotes regarnis.



Caisse à vent côté basses complètement refaite.



Autre vue de la caisse à vent côté basses après réfection.



Caisse à vent côté dessus avec les valves changées, les coins peaussés et une autre ouverture vers la soufflerie du Concertal condamnée (juste devant la soupape d'expression).



Garnissage des mécanismes de grand-jeu (entièrement à l'avant du sommier) et de prolongement.



Remontage des mécanismes en question (avec ajout d'un feutre épais (vert) qui amoindrit considérablement le bruit de choc au retour de la talonnière de grand-jeu).



Changement des casimirs des passages de pilotes de double-expression.



Découpage et collage des valves des pompes.



Collage des nouvelles valves et remplacement des tiges métalliques spécifiques de Mustel (l'une s'était avant la photo et a été remplacée).



Trou béant laissé par le démontage de la "boîte" qui faisait le pont entre la réserve et le portevent principal de la "flûte de pan" du Concertal (ce portevent était intégré au côté gauche du buffet). Cette boîte avait, de plus, été percée dans les années 80 pour recevoir un portevent en carton (visible sur les première photos du fil). J'avais retiré cette horreur quand j'avais fait une première révision de l'instrument. Vu le caractère "bricolé" et peu fiable de la chose (joints qui avaient pris du jeu, condamnation du portevent dans le buffet et impossibilité de reconstruire le lecteur de rouleaux perforés), il a été décidé de retirer cette boîte qui était potentiellement source de fuites et de boucher le trou sur le côté de la caisse à vent par une plaque peaussée sur sa face et sa tranche inférieure. Ainsi la soufflerie et le buffet sont désormais totalement indépendants.



Après bouchage et reconstitution d'un élément de panneau arrière supprimé.



Mise à nu des éclisses, très fines (3 mm) et d'épaisseur décroissante en allant vers le pli rentrant.



Idem pour les trapèzes, qui sont en contreplaqué (l'un avec une finition acajou !). Idem pour l'épaisseur fine et variable.



Je saute quelques étapes du remontage des éclisses (collage sur sergé croisé, charniérage en cuir, papiétage intérieur). Le papier bleu utilisé pour l'intérieur des éclisses est de même grammage et de même texture que celui (bronze antique) qui sera collé à l'extérieur. Coller des deux côtés permet d'éviter toute déformation des éclisses (la colle "tire" le bois, si l'on colle des deux côtés, le bois reste plan). Cela accentue légèrement l'étanchéité et la réactivité des pompes. Merci au passage à Jacques Prévot qui a trouvé un papier de finition chez Relma (Paris) quasiment identique à celui d'origine.



Bagues en laiton, tournées par mon père, destinées à être insérées dans les supports de balancier afin de compenser le jeu des axes (les trous des supports étaient assez fortement ovalisés).



Les mêmes en place.



Mécanisme des pédales remonté (dessus). Tout est réglé par des épaisseurs de rondelles pour éviter le moindre jeu, grincement ou mouvement parasite.



Gros plan sur le réglage des biellettes mécaniques des pédales. Dominique a également changé les garnitures de cuir qui reçoivent les plaques des pédales.



Je saute là encore quelques étapes de remontage des pompes (collage au sergé croisé des éclisses sur le cadre mobile, repérage sur la table fixe, collage des cuirs, préparation des aines...). Tout cela nécessite une grande minutie et une patience d'ange !



Obtenir un cuir qui paraisse "tendu" quand la pompe est ouverte demande un savoir-faire assez considérable.



Les pompes terminées, avec les couvercles remontés (juste pour voir l'ensemble). Les couvercles vont être ôtés pour le papiétage des éclisses, cadres et façade de la soufflerie. Voilà du bel ouvrage !


Dernière édition par Olivier Schmitt le Dim 16 Oct 2016 - 7:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Philippe Dufour



Masculin Nombre de messages : 162
Age : 64
Localisation : Aix en provence et Saint Maur des Fosses
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Dim 16 Oct 2016 - 6:13

MERCI OLIVIER pour ce rapport .
et bien sur ... FELICITATIONS a Dominique Lavabre .
Quand il désire , je lui apporte un nouveau "sauvetage" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mustel.monsite.wanadoo.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel   Aujourd'hui à 14:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle acquisition : harmonium d'art Mustel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ma nouvelle acquisition ..
» Nouvelle acquisition (je vais finir par y arriver...)
» Nouvelle acquisition...Martin 00018 1950...Photos Inside!!
» Nouvelle acquisition : vive les Luthiers Français (facteurs)
» Harmonium-pédalier 2 claviers MUSTEL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Présentations d'instruments-
Sauter vers: