Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 orgue expressif de Muller.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
christophe Morisset



Nombre de messages : 31
Age : 47
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: orgue expressif de Muller.   Mer 20 Avr 2011 - 8:13

bonjour à tous,
quelqu'un pourrait il m'en dire un peu plus sur les orgues expressifs de Muller ?
je sais déjà qu'ils étaient aspirant à grande contenances, donc expressifs et qu'ils étaient de petites tailles...
mais guère plus ?
avaient un seul de jeu de 8' comme je le crois ?

d'autres part: quand, pensez vous que le terme d'harmonium" est passé en terme générique.
explication plus tard du pourquoi de mes questions dans la rubrique répertoire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: orgue expressif de Muller.   Mer 20 Avr 2011 - 15:02

Bonjour,

Voici la photo d'un orgue expressif de Müller, un des plus anciens facteurs de ces instruments. Les anches sont surmontées de résonateur, système que l'on rencontre dans l'orgue de Grenié, avec qui il était peut-être lié. Cet instrument a été vendu il y a quelques années.



L'unique jeu (8 pds) se nomme "ophicléïde".

Quant à l'appellation générique d'harmonium, désolé de contourner la question, mais, je dirais qu'elle n'a jamais vraiment été acceptée par tout le monde et que certains ont continué très longtemps d'appeler leurs instruments "orgue" (Mustel et Alexandre, pour ne citer qu'eux).

En se basant sur les rapports des expositions universelles, voici comment étaient désignées les catégories où figurait l'orgue expressif:

- jusqu'à l'exposition de 1849 (non universelle): orgues expressives ;
- 1855: Harmoniums, Mélodiums, instruments mixtes à sons soutenus ;
- 1867: Harmoniums et accordéons (le rapport commence précisément par: "l'harmonium, ou orgue expressif") ;
- 1878: orgues Expressives ou harmoniums, accardéons, autres instruments à anches libres, etc.
- 1889: Instruments à anches libres (harmoniums, accordéons, concertinas, harmoniflûtes, etc.) (1ers mots: "l'harmonium est une création française");
- 1900: Harmoniums.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe Morisset



Nombre de messages : 31
Age : 47
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: orgue expressif de Muller.   Mer 20 Avr 2011 - 15:48

un tout grand merci !
je ne le dirais jamais assez ; ce forum est extraordinaire !
le pourquoi bientôt dans la rubrique répertoire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
escolore



Nombre de messages : 337
Age : 71
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: orgue expressif de Muller.   Mer 20 Avr 2011 - 16:24

En effet, Müller semble avoir été le seul à continuer à construire des instruments sur le principe de Grenié. On peut voir que la soufflerie correspond à celle représentée sur les gravures pour Grenié. Ce n'est sans doute pas un système aspirant.
La dénomination "ophicléïde"' avait été donnée par le vendeur qui avait du reste "restauré" la mécanique de l'instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck Lechêne



Nombre de messages : 111
Age : 50
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: orgue expressif de Muller.   Mer 20 Avr 2011 - 16:31

Quelques vues de tuyaux d'Ophicléïde ; il s'agit bien d'anches libres avec pavillons en bois :




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe Morisset



Nombre de messages : 31
Age : 47
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: orgue expressif de Muller.   Mer 20 Avr 2011 - 17:11

incroyable... avec une rasette pour l'accord...comme un jeu d'anche battante !
pour la nomination du jeu "ophicléide" je trouve en effet ça un peu bizarre pour un jeu unique.....la personne à du faire vaguement le rapprochement vu la forme des résonateurs et des anches qu'il à pensé battantes comme sur un orgue.
le musée de Bruxelles (MIM) possède un exemplaire exposé de cet orgue de Muller....bien silencieux dans sa vitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
escolore



Nombre de messages : 337
Age : 71
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: orgue expressif de Muller.   Mer 20 Avr 2011 - 17:28

Les divers systèmes d'instruments "expressifs" ont eu plus oui moins de succès. Le vendeur de l'instrument qui figurait sur l'ensemble des 4 photos recopiées plus haut n'avait guère pu déterminer en quoi l'engin était expressif.

L'appellation "orgue expressif" tend de nos jours à s'appliquer aux instruments à anches libres sans résonateur individuel munis de deux pédales et d'un seul soufflet. Dans ces instruments (dont le Poïkilorgue d'ACC est un exemple) la pédale de droite actionne le soufflet et la pédale de gauche procure l'"expression" en appuyant plus ou moins sur le réservoir. On conçoit que ce système soit plus apte à délivrer des "sforzandi" qu'à réaliser un long crescendo ou decrescendo continu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: orgue expressif de Muller.   Mer 20 Avr 2011 - 18:09

"Comme une anche battante", ou lus directement, comme un jeu d'anche libre !
Le croisement entre un euphone et une régale, en somme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: orgue expressif de Muller.   Mer 20 Avr 2011 - 18:17

On pourrait définir l'harmonium comme un instrument à clavier, à anches libres sans résonateur, à jeux coupés (sauf cas d'un jeu unique), à soufflerie mécanique actionnée par les pieds, pouvant être non régulée et ainsi permettre l'expression dans le vent.

Tout système à soufflerie uniquement régulée (orgue de Grenié, beaucoup d'instruments aspirants) et/ou à résonateurs (médiophone...) sortiraient du cadre de l'harmonium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Emmanuel



Nombre de messages : 399
Age : 62
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: orgue expressif de Muller.   Mer 20 Avr 2011 - 19:01

Dans la thèse de M. Dieterlen, celui-ci cantonne "l'orgue expressif" au rôle de précurseur de l'harmonium. Cela a le mérite de clarifier ces appellations. Je trouve personnellement que cela passe sous silence les nombreuses partitions, même tardives, qui mentionnent "orgue expressif" ou "orgue" tout simplement ce qui prête encore aujourd'hui à des confusions invraissemblables. Un exemple: Le Miracle de Saint-Nicolas de Ropartz (magnifique!) qui a été enregistré par M. Piquemal avec orchestre à cordes, harpe, piano et... orgue! Sur la partition, évidemment il est écrit "orgue" mais avec deux portées et quantité de nuances! La formation (incluant le piano), la destination de l'oeuvre (pièce d'ombres) et la musique appellent l'harmonium. On pourrait multiplier ce genre d'exemple. Autre argument pour ne pas écarter définitivement le terme "orgue-expressif": le long plaidoyer d'Alphonse Mustel dans sa méthode. On lui doit bien ça! Et puis il est toujours plus facile de prononcer organiste qu'harmoniumiste....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien Milanese
Admin


Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 31
Localisation : Val d'Oise + Ariège
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: orgue expressif de Muller.   Mer 20 Avr 2011 - 19:15

Je ne puis qu'approuver à 100% vos propos... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/bastien-milanese
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: orgue expressif de Muller.   Aujourd'hui à 22:09

Revenir en haut Aller en bas
 
orgue expressif de Muller.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexandre Guilmant
» Symphonies pour orgue
» Messiaen : Oeuvres pour orgue
» Orgue d'Urrugne (Pays Basque)
» Découvrir l'orgue par le disque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Discussion générale-
Sauter vers: