Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mélodian aspirant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Mélodian aspirant   Dim 11 Sep 2011 - 16:25

On ne se refait pas : j'ai craqué pour un nouvel instrument.
Un Mélodian, que certains ont dû voir sur Leboncoin il y a quelques temps. Le prix initial était rébarbatif, et hors de ma portée.
Mais une négociation fructueuse a permis de le ramener à des proportions plus raisonnables et accessibles à ma bourse.

Il comporte 68 notes. les 5 octaves classiques plus un ravalement au fa.
Composition :
P Prolongement (de Fa0 à Si 1)

BF Base Forte (ouvre les volets de dessus, cf. photos)

Gamba 8’
Harmonia aetheria 8’ (ondulant avec la Gamba)
6P Cornett-Echo 2’
2 Kontrabass 16’
7 Subbass 16’ (13 notes de Do1 à Do2)
6 Aeolsharfe 2’ (ondulant avec le Cornett-Echo)
3P Viola dolce 4’ (version atténuée du 3, pommette cassée à recoller)
3 Travers flöte 4’
I Diapason 8’ (porcelaine n'étant pas d'origine. Numéro dans un carré qui fait penser à une porcelaine d'harmonium d'art, peut-être style Shiedmayer...)
1P Bassflöte 8’ (Version atténuée du 1)

V Vox humana

1P Hohlflöte 8’ (version atténuée du 1)
1 Melodia 8’
3 Oktavflöte 4’

OK Oktav koppel (accouplement d'octaves sur tout le clavier)

5 Vox coelestis 8’ (ondule avec le 1P)
4 Oboe 8’
2 Cello 16’
Piccolo 2’
Schalmer 8’ (Selon la mécanique, est à 2 rangs, mais je n'ai pas encore analysé ce que c'est en détail)
Harmonia aetheria 8’ (ondule avec le Salicional)
Salicional 8’

DF Diskant forte (ouvre les volets du dessus)

E Expression

L’expression est un système bâtard entre l'expresison et la double expression. Les genouillères permettent de la moduler aussi, en limitant son influence. Pour le moment, ça ne marche pas très bien, surtout dans les basses. Mais on arrive tout de même à en tirer de beaux effets.
La talonnière de gauche fait sauter le prolongement et l'octave aigüe, celle du milieu permet de tirer le Grand Jeu, celle de droite permet d'enclencher l'octave aigüe. Mécanismes un peu bruyants...
Les genouillères agissent sur l'expression en basses et dessus, puis poussées à fond ouvrent les volets de forte.
Vue générale (après une journée à tout nettoyer car le placage d'acajou, sans doute initialement vernis, a été abondamment ciré, et la cire avait moisi par endroits. La peste des gens qui cirent les meubles vernis.

Vue de dos, il y a même un jeu de volets externes (je doute de leur efficacité...). De même le dessus s’ente-ouvre si on veut.

Tirage des jeux, une partie des rangs du dessus et "Vox Humana" :

Expression dans les dessus :

J'ai nettoyé le maximum de moisissures possible sans tout démonter. Mais vu les fuites et divers petits problèmes, lorsque je l'aurai ramené chez ma grnd-mère, et que son tour sera venu, il fera l'objet d'une attention plus soutenue.
Mécanique dans les dessus : ressorts à lames :

Notez que le sommier a le bon goût d'être monté sur charnières.
Les volets de "forté fixe" pour les jeux de derrières (ceux de devant ont des volets séparés...). Dessus ouverts, basses fermées :

Enfin, je remercie grandement Emmanuel, sans qui ce n'aurait pas été possible !!!

Plus de photos plus tard, je suis un peu fatigué, là...


Dernière édition par Mathieu le Dim 11 Sep 2011 - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Dim 11 Sep 2011 - 16:30

J'oubliais de préciser que cet instrument a vraisemblablement été restauré il y a une vongtaine d'années. On trouve une inscription à la craie sur le soufflet :


et tout est numéroté et noté au crayon à papier consciencieusement. La plupart des feutres et des peaux d'étanchéité sont en bon état, bien qu'il semble aussi qu'il ait plus dedans à un moment donné...
Il n'y a que les soufflets qui ont souffert.

Par ailleurs, je suis preneur de tout renseignement sur les instruments Mélodian...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien Milanese
Admin


Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 31
Localisation : Val d'Oise + Ariège
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Dim 11 Sep 2011 - 16:38

ça y est, tu vas devoir changer d'appart.
tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/bastien-milanese
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Dim 11 Sep 2011 - 19:08

Très belle acquisition ! On attend les enregistrements avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Bastien Milanese
Admin


Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 31
Localisation : Val d'Oise + Ariège
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Dim 11 Sep 2011 - 19:30

Ce qui est impressionnant, c'est la profondeur du meuble, et du coup le nombre de jalousies pour le forte. ça fait vraiment boîte expressive d'orgue...
Et, au moins, la largeur des poignées est en conséquence, contrairement aux harmoniums français et leurs ridicules poignées, certes très décorative mais peu fonctionnelles...

Concernant la qualité et le soin apporté à la fabrication de cet instrument, que pourrai tu en dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/bastien-milanese
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Lun 12 Sep 2011 - 4:56

En fait ça me fait beaucoup penser à mon Mannborg, qui passe tout juste dans la porte de mon entrée (86 cm) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Lun 12 Sep 2011 - 15:01

Le "Schalmer" ne serait pas plutôt une "Schalmey" indiquée 4f, dont le 4 hautbois est la version atténuée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Lun 12 Sep 2011 - 16:08

Oui, c'est une faute de frappe.
Si loin que j'ai vu, le registre Schalmei ouvre réellement deux jeux, et aucun autre jeu ne semble les ouvrir. Mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Lun 12 Sep 2011 - 16:23

Alors il se peut que la Schalmey ouvre le registre de Hautbois plus une règle juste au-dessus des cases correspondantes (pour renforcer le son). C'est en principe comme cela que fonctionne se jeu dans les aspirants. C'est également comme ça pour la Violoncelle / Musette 16 du 2e clavier de mon Mannborg (jeu dérivé en Gambe / Salicionale 16, sans l'ouverture de la règle sur les débouchés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
Franck Lechêne



Nombre de messages : 111
Age : 50
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Lun 12 Sep 2011 - 16:32

Sur mon gros Roethinger, le Hautbois 8' et le Chalumeau 8' sont deux jeux de timbre (légèrement) différent, mais ils ont les mêmes anches. Les cases sont creusées à la fois au-dessus et latéralement par rapport aux anches ; en tirant le Hautbois, la soupape de jeu s'ouvre au-dessus des cases verticales, et les anches sonnent d'une manière. Et en tirant le chalumeau, c'est l'autre soupape de jeu qui s'ouvre, et les mêmes anches sonnent donc différemment. Bien sûr, en tirant les deux jeux, on n'a pas deux timbres qui se mélangent, mais un seul, encore un peu différent.
Pas sûr que ce soit très intelligible comme description...

Peut-être est-ce aussi ce genre de système sur le vôtre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Lun 12 Sep 2011 - 20:26

La curiosité étant ce qu'elle est, je viens de vérifier... et en effet, le Oboe marche comme un jeu normal, mais le Schalmei ouvre deux rangées d'ouvertures au dessus et à la pointe de l'anche. l'effet est bluffant, on dirait vraiment deux jeux distinct, même en addition !
Sinon, j'en ai profité pour refaire parler les anches muette des basses (surtout sur le 2' juste (Cornett-Echo) et le 4').
Il y a beaucoup d'anches des dessus du 4' qui sont muettes, mais il me faut démonter l'ailette de la Vox Humana pour y accéder, ce sera pour un peu plus tard.

De même les jeux parlent avec lenteur, et après quelques essais, une petite rectification de la hauteur des languettes améliore grandement les choses. Quand j'aurai nettoyé tout ça (pas demain...) il y aura pas mal de travail sur les attaques au remontage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Dim 2 Oct 2011 - 13:21

Détail du système de double expression d'un harmonium aspirant (est-ce le même chez mannborg ? Mystère...) :

Le soufflet (dont la toile gommée verte est cuite et "fait la grenouille"...) est ouvert sur la pression atmosphérique par desous, et se gonfle donc quand les pompes mettent la caisse à vent en dépression. Il lève alors un petit levier qui ferme l'ouverture avec un forme un peu triangulaire en haut à gauche, sans doute conçue pour optimiser la variation du débit d'air à travers.
on est alors dans le cas du réglage minimal : si on joue, la pression remonte, le soufflet s’affaisse un peu, ouvre le passage vers le pompage et la pression redescend.
Maintenant, avec la genouillère, on peut ouvrir le volet sur pivot qu'on voit en haut à droite, et on contre la régulation de la double-expression.
A noter, comme ce sont les dessus, que si on pousse la genouillère à fond on a un système de limitation de l'ouverture du soufflet qui appuie dessus (au niveau de la bande de feutre vert).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Mar 4 Oct 2011 - 19:48

Bon alors j'ai compris pourquoi lorsqu'on tirait l’expression sur cet instrument, les basses devenaient inaudibles... c'est que si dans les dessus, l'expression obturait bien le réservoir en laissant les pompes ouvertes :


Dans les basses, c'était l'inverse, ce qui n'est pas très logique. Cependant, renseignements pris auprès de Louis Huivenaar, il a déjà rencontré des Mannborg 'normalharmonium' avec ce système... Étrange !

Je me suis permis de corriger la chose, afin d'avoir une expression normale sur tout le clavier.
De fil en aiguille, j'en suis arrivé à remettre en état le mécanisme des talonnières, ce qui est vraiment la dernière chose démontable avant de démonter le meuble lui-même. Mais je n'ai as touché au meuble, cependant !

En ce moment, toute la soufflerie est remontée, il ne me reste qu'à refaire les soufflets de la double expres​sion(j'ai peu de toile -merci à Dominique qui m'en a donné !- je n'ai pas droit à l'erreur), et j'attends un ami spécialiste des soufflets de machines Barker pour m'aider à les faire. Par ailleurs, j'ai changé les feutres du sommier et nettoyé les anches. Il n'y a plus qu'à le remettre en place et espérer que ce ne soit pas trop faux.

Les anches sont vraiment très différenciées. Je me suis aperçu à l'occasion que le rang de Voix céleste qui ondule avec le 1 sert aussi pour l'Harmonia Eatherea, avec un autre rang, plus bas, je crois. Et que cette Harmonia est en fait une Harpe Éolienne qui ne dit pas son nom, en 8' sur tout le clavier. Étrange, là aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Jeu 5 Jan 2012 - 13:03

J'ai -enfin- reçu le catalogue Mélodian de 1913.
Le mien n'y est pas, mais c'est un hybride de deux modèles.
L'orgue de salon "Modèle O"

Et le modèle orchestral


Où j'ai appris que le revendeur français était Gilbert, à Paris, qui selon l'altas Gellerman, était revendeur de Horügel en France. Donc c'est un Horügel, selon toute probabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien Milanese
Admin


Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 31
Localisation : Val d'Oise + Ariège
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Jeu 5 Jan 2012 - 22:00

C'est étrange, je m'aperçois que je n'avais pas vu passer les messages précédents... La construction est en effet bien différente de ce que nous connaissons la plupart du temps avec les instruments soufflants. Des photos bien instructives !

Quant au catalogue.... Tu sais ce qu'il reste à faire ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/bastien-milanese
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Sam 21 Jan 2012 - 11:58

Cet instrument m'aura bientôt fait tourner en bourrique... J'ai longtemps cherché les fuites, car une fois vidée la réserve se remplissait en moins de 15 secondes !
J'ai d'abord bouché les deux-trois trous de la réserve avec des rustines à vélo ou de la toile gommée fine récupérée ailleurs. Légère amélioration, mais rien de satisfaisant. Puis j'ai changé tous les joints de peau entre la réserve et la caisse à vent, la caisse à vent et la table, la table et le sommier... Pas d'amélioration notable.
J'ai ensuite amélioré l'étanchéité de quelques passages mécaniques de la parties en dépression à la pression atmosphérique, rien de notable n'est advenu. Non plus après avoir colmaté toutes les arrêtes potentiellement fuyardes de la caisse à vent, rebouchonné la moitié des vis qui serrent tout cela ensemble... Rien.
Toujours un taux de fuite déprimant.

Dominique est venu m'aider, et nous n'avons pas pu mettre à jour de grosse fuite manifeste qui explique ce remplissage rapide de la réserve.
Nous avons bien constaté quelques micro-fuites au niveau des soupapes de jeu du N°1, je les ai donc démontées, nettoyées et refaites. Mais dans l’entrefaite, j'ai trouvé les vraies responsables.
Les soupapes des notes.
En effet, j'avais négligé de les démonter et de les nettoyer en l'absence de tout cornement. Grave erreur.
Il s'avère que si le feutre était en assez bon état général, certaines soupapes avaient souffert de l'humidité.
Et comme leur montage est très particulier, feutre de 3mm surmonté d'une peau de 0,5 mm collée face lisse en dessus (voir photo), le moindre défaut crée une micro-fuite. Multiplié par 136 soupapes, pas besoin de chercher plus loin.

Certaines ayant sans doute pris l'eau, la peau était à moitié restée collée sur la table supérieure du sommier...
Donc, démontage des soupapes, arrachage des vieilles garnitures, nettoyage délicat à l'eau chaude, ponçage au papier de verre sur une surface plane pour enlever les résidus de colle et de feutre (240 puis 400), voire dressage pour les quelques soupapes voilées (180, 240 et 400). Traitement du bois des soupapes, on ne sait jamais.
Actuellement, j'en suis à découper le feutre et la peau pour les nouvelles garnitures. Fastidieux.
Il faudra aussi songer à changer la peau sur toutes les soupapes de jeu...

J'espère qu'une fois tout ceci terminé, l'étanchéité sera correcte !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Sam 21 Jan 2012 - 13:00

Note : le coup de la fuite "diffuse" m'a été suggéré par une remarque publiée dans la lettre en ligne des amateurs d'harmoniums à pédalier anglais ( oui, une telle chose existe, la preuve : http://cdmnet.org/cgi-bin/mailman/listinfo/apollo), où aux plaintes de divers possesseurs d'instruments de ce type, qui leur reprochaient de ne pas tenir le vent dans les tutti, Louis Huivenaar avait répondu qu'une fois regarnies toutes les soupapes, une telle chose n'arrivait pas. Que les peaux qui se raidissent, les feutres qui s'affaissent etc. sont souvent responsables d'une perte de vent indécelable mais néanmoins préjudiciable.
Aujourd'hui, je peux confirmer !
(et au passage, je me dis qu'il faudra que je songe à refaire les soupapes de l'Apollo et du Spencer dans quelques années... Encore un gros travail en perspective !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
debain51



Masculin Nombre de messages : 116
Age : 48
Localisation : Champagne-Ardenne
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Dim 22 Jan 2012 - 21:31

Vos déboires et la réponse que vous apportez ainsi que l'éclairage de Louis Huivenaar sont très intéressants. Je m'étais toujours étonné du caractère asthmatiques de beaucoup de reed-organ jouésmalgré l'absence de fuites apparentes. (d'où un exercice de pédalage assez déraisonnable et plus sportif qu'artistique).
La déformation des garnitures de soupapes pourrait donc en être une cause.
c'est un gros chantier que vous avez engagé et très intéressant pour nous autres adeptes des harmoniums (foulants).

Bon courage aussi pour entreprendre les autres réfections que vous envisagez avec quelques centaines de soupapes en perspective !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Lavabre



Masculin Nombre de messages : 350
Age : 70
Localisation : Miremont (sud de Toulouse)
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Lun 23 Jan 2012 - 8:36

Il ne faut pas oublier une autre cause fréquente du manque de souffle des aspirants, comme des foulants d'ailleurs : la fatigue des ressorts de réserve. C'est très important, en mode sans expression bien sûr.
Avec l'expression, c'est plus compliqué, mais il reste toujours important d'avoir de bons ressorts de rappel des pompes. Sinon, on perd de leur efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
debain51



Masculin Nombre de messages : 116
Age : 48
Localisation : Champagne-Ardenne
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Sam 4 Fév 2012 - 18:31

Vous avez effectivement raison Dominique. Heureusement ces ressorts sont en général très résistants et tiennent bien dans le temps.

Je profite du sujet abordé par Mathieu pour vous interroger les uns et les autres sur ces orgues Mélodian comme ils étaient dénommés.
J'ai entrepris un tous des 26 clochers de ma paroisse pour visiter les instruments. J'ai presque fini mon inventaire mais la pauvreté est au rendez-vous : 4 instrument s en tout et pour tout, deux orgues à tuyaux dont un massacré et irrécupérable et deux harmonium : un harmonium foulant "artistic organ" vermoulu et ...un mélodian vendu par Paucelle et Coquet, marchand de musique à Paris.

Le Mélodian a été bricolé et est actuellement injouable. C'est un reed organ aspirant. Il me parait récupérable et je vais me pencher dessus.

Mais j'ignore tout de cette marque/manufacture hormis le fait que j'ai repéré des instruments datant des années 1880 (?)

Pouvez-vous m'en dire plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Sam 4 Fév 2012 - 18:42

Je n'en sais guère plus que ce que j'ai écrit plus haut pour le moment :
Selon le catalogue de 1913, Mélodian était une marque vendue par Gilbert à Paris, qui faisait aussi des harmoniums foulants.
Selon Gellerman, Gilbert revendait des instruments fabriqués par Hörügel en Allemagne.
de plus, les quelques modèles Mélodian que j'ai pu voir ici et là ont des apparences très semblables aux Hörügel, sans parler des pomettes parfois rédigées en allemand qui indiquent une origine d'outre-Rhin.
Donc, jusqu'à plus ample informé, il s'agirait d'instruments Hörügel.

HORUGEL (HÖRÜGEL), M.
Am Tansplan 4 in 1893, Charlottestrasse 88 in 1901, Kirchstrasse 6 in 1903, Kurze Str. 4 in 1925, Leipzig-Leutsch, Germany; factory located in Ruckmarsdorf. Paul Hörügel, proprietor in 1895, joined by Wilhelm Oscar Jürgens in 1903. Jürgens was the remaining proprietor in 1930; founded 1872 or 1893 (sources vary). Acquired Hermann Burger in 1908. "Largest harmonium factory on the European continent" (1903). Annual production 2,000 instruments in 1904. Specialized in suction instruments, also made a three manual and pedal harmonium. Made instruments for Gilbert (Paris), (qv). Went out of business in 1952.
Serial numbers:

1905 - 8634 1920 - 31948 1950 - 44680
1910 - 18486 1925 - 36792 1951 - 44900
1913 - 23342 1928 - 40871 1952 - 45100
1914 - 24738 1931 - 42830
1915 - 28951 1935 - 43380
1918 - 30201 1940 - 44000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
debain51



Masculin Nombre de messages : 116
Age : 48
Localisation : Champagne-Ardenne
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Dim 5 Fév 2012 - 22:19

En regardant quelques photos d'Horûgel, il y a effectivement un air de ressemblance.

Celui qui risque de m'occuper est de bonne taille aussi avec ses 20 registres. Tous les noms de jeux sont en français. En voici la composition dans l'ordre des registres de gauche à droite :

Basses forté / Basses couplées / Subbass’ 16’ / Trompette 8’ / X / X / Viola 4’ / Bourdon 16’ / Diapason 8’ / Dulcet 8’ / Voix humaine / X / Mélodia 8’ / X / Flûte 4’ / Piccolo 2’ / Voix céleste 8’ / Trompette 8’ / Dessus couplés / Dessus forté.
Le clavier est transpositeur (mais bloqué) grâce à curieux levier à gauche du clavier. Deux genouillères semblent actionner classiquement un crescendo et les forte.

Il est quasiment muet actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mélodian aspirant   Aujourd'hui à 18:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodian aspirant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes trois harmoniums
» Slider tout le temps, un piège à c** pour débutant?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Présentations d'instruments-
Sauter vers: