Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Datation d'un Alexandre de salon 4 jeux complets - numéros 10878 / 3092

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JLuc74



Masculin Nombre de messages : 23
Age : 52
Localisation : Saint-Julien en Genevois
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Datation d'un Alexandre de salon 4 jeux complets - numéros 10878 / 3092   Lun 23 Jan 2012 - 23:35

Datation d'un Alexandre de salon 4 jeux complets - numéros 10878 / 3092:
Concernant la datation de l'instrument, Jean-Marc C., facteur d'orgues à la retraite, arrive aux conclusions suivantes (je cite):
Citation :
  • Compte tenu que le brevet de la percussion date de 1841(d'où la marque "Alexandre breveté" au tampon sur ton Alex)
  • Que Alexandre a été rue Meslay de 1850 à 1872,
  • Que le diapason normalisé (D N ) date de 1859 (il n'est pas signalé sur ton Alex)
  • Qu'en 1857 on en était au N° 15213
  • Qu'en 1859 Alexandre fabriquait 7000 instruments/an
  • Compte tenu de tout cela, je date ton instrument (10878) de 1856 ou 1857 (on ne sait pas à quel moment de l'année se situe le 15213)

Concernant le deuxième N°, il n'y a pas de logique dans tous les numéros que j'ai pu relever sur des instruments. (le 2ème N° jouant au yoyo !).
Contrairement à la double numérotation de Debain dont l'écart se creuse certes mais qui progresse logiquement.  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien Milanese
Admin


Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 31
Localisation : Val d'Oise + Ariège
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Datation d'un Alexandre de salon 4 jeux complets - numéros 10878 / 3092   Mar 24 Jan 2012 - 10:24

Oups : j'ai répondu le sujet dédié à votre instrument.
Mais je réécrit ici : que Jean-Marc C. (je me doute bien de qui il s'agit ! Wink ) n'hésite pas à me contacter puisqu'il possède semble t'il des choses qui peuvent éclaircir les choses.
De toute façon, je comptais bien le contacter car ce n'est pas la première fois qu'on me dit qu'il s'intéresse de très très près à l'harmonium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/bastien-milanese
JLuc74



Masculin Nombre de messages : 23
Age : 52
Localisation : Saint-Julien en Genevois
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: Datation d'un Alexandre de salon 4 jeux complets - numéros 10878 / 3092   Mer 25 Jan 2012 - 22:35

Bastien,

Tout d'abord, je précise que j'ai cité les conclusions de Jean-Marc avec son consentement bien entendu, mais son oser citer son nom de famille, d'où "Jean-Marc C." silent

Je lui ai envoyé un mail pour lui faire part de vos conclusions (liens sur le forum).

Il m'autorise à publier sa réponse: voir ci-dessous. J'espère qu'il interviendra à l'avenir directement sur le forum, ce qui en fait serait plus simple Wink
Je pense en tous cas qu'il serait intéressant pour tous qu'il partage ses grandes connaissances sur l'harmonium... C'est un homme intéressant et passionné!

Citation :

Bonsoir les amis,
Ca ne me dérange pas de figurer dans le forum comme "Jean Marc C". Tellement de gens me connaissent qu'il est normal que je sois reconnu. N'oublions pas que nous sommes dans un microcosme ! A la lecture des intervenants, je trouve que tous ces passionnés réagissent sainement. Personne n'a la grosse tête et je trouve ça trés bien. Chacun apporte sa pierre et comme je vous le disais l'autre samedi, il faut rester humble devant cet instrument qui en 1 siecle d'existence (fabrication) a plus évolué que l'orgue en plusieurs siecles. Il est vrai que l'orgue n'avait rien à prouver alors que l'harmonium a voulu s'imposer, non pas pour remplacer son grand frère, mais pour acquérir des lettres de noblesse et qu'il soit plus qu'une "pompe à cantique" comme disait ses détracteurs. A Cavaillé Coll avait une grande estime pour Mustel à qui il avait fait cadeau d'un poïkilorgue me semble t il. N'oublions pas aussi que l'harmonium est arrivé d'abord dans les salons , seuls endroits où on pouvait entendre de la musique classique au bénéfice des bourgeois. Le bon peuple n'avait droit qu'au folklore sur les places publiques. (ce qui était sûrement fort sympathique aussi !) Par rapport à la double numérotation de Alexandre, je vais t'envoyer J Luc les preuves du yoyo du 2em numéro. C'est le cas du début de la double numérotation. Aprés, effectivement ça se calme. Je n'avais jamais observé que le 2em N° correspondait à la percussion et je me permets d'en douter. Je vais vérifier.
Par contre j'aimerais qu'un lecteur du forum m'éclaire sur la lettre "G" que l'on trouve assez souvent avant le N° chez Alexandre et chez d'autres facteurs. J'ai beau avoir vu plus de 1000 harmoniums, restauré plus de cent et avoir lu plein de choses, je n'ai pour autant pas la science infuse et suis toujours preneur de renseignements au bénéfice de tous.
Tu peux mettre ce texte sur le forum si tu penses que c'est utile.
A bientôt et amitiés à toi et à tous ceux qui me connaissent.
Jean Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JLuc74



Masculin Nombre de messages : 23
Age : 52
Localisation : Saint-Julien en Genevois
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Texte de Jean-Marc C. en attendant qu'il s'enregistre sur le forum, ce qui ne saurait tarder!   Mar 31 Jan 2012 - 22:48

Je vous fais suivre un texte de Jean-Marc C. en attendant qu'il s'enregistre sur le forum (demain si tout va bien Very Happy ):
Citation :

Je me suis penché un peu sur mes fiches Alexandre. Effectivement la double numérotation correspond à des instruments équipés de percussions. Ce qui m'a trompé c'est que la partie moderne des Alexandre n'a plus de double numérotation même quand l'instrument est équipé de percussions. C'est ce qui m'a fait écrire que j'avais des doutes.
Quant au 2em N° qui joue les yoyos à un certain moment, il faut se méfier aussi de certains revendeurs (Klein à Rouen) qui rajoutaient leur propre numérotation juste aprés celui d'Alexandre. J'ai parcouru aussi quelques interventions de membres du forum. Par rapport aux faux poïkilorgue Cavaillé Coll, j'ai quelques observations : J'en ai examiné 4 dans ma carriere
(dont 3 dans des salons appelé par leur propriétaires qui étaient certains d'avoir chez eux un vrai !! et moi de me précipiter !!) Ils étaient tous à système aspirant, Aucun n'avait le même cartouche !, ils semblaient tous issus d'ateliers différents. Ces instruments ont été fabriqués sous le règne de Convers Cavaillé Coll qui a déposé son bilan au bout de 4 ans au plus d'activité chez Cavaillé (aprés il a créé sa propre entreprise) Lors de son dépot de bilan, un état des lieux signale 2 ou 3 instruments "Poïkilorgue" non vendus. Je pense que le nombre total fabriqué a été de même pas une centaine, peut être fabriqués en Allemagne ou Grande Bretagne comme le faisait Javelier de Dijon. Petite anecdote concernant les vrais poïkilorgues,
J'en ai vu une dizaine pour un bouquin pas encore paru et aucun n'a de cartouche identique Il faut dire qu'en 1830 ils étaient réalisés à la main (ce qui n'était pas le cas de l'époque Convers.) Je considère toujours que Cavaillé Coll (probablement Dominique) est l'auteur du 1er "harmonium" commercialisé. (Et pardon à Mr Debain d'utiliser l'appellation dont il est l' "inventeur"! . Je profite de ce trait d'humour pour signaler aux personnes du forum qui utilisent le mot "électronium" pour parler de l'instrument électronique que je leur ferai pas de procès à l'instar de Debain vers Alexandre. En effet c'est moi qui ai introduit ce mot en 1991 quand j'ai été nommé membre de la commission sup des MH. A cette époque tous les membres de la commission (32 personnes) m'avaient suivi et ce mot a fait son chemin. Mon confrère Michel Giroud à la commission avant moi avait essayé d'introduire le mot "machin" mais cette appellation toute péjorative n'avait pas eu de succès ! Les latinistes y trouveront peut être à redire mais l'important est de savoir de quoi on parle !

A bientôt pour d'autres aventures !
Bien amicalement.
Jean Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
escolore



Nombre de messages : 337
Age : 71
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Datation d'un Alexandre de salon 4 jeux complets - numéros 10878 / 3092   Mer 1 Fév 2012 - 8:09

Pour désigner les "machins-électro-chose" il me semble que le dictionnaire de la musique de R. de Candé proposait une appellation très voisine "electrium" si ma mémoire ne me trahit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JLuc74



Masculin Nombre de messages : 23
Age : 52
Localisation : Saint-Julien en Genevois
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: Datation d'un Alexandre de salon 4 jeux complets - numéros 10878 / 3092   Mer 1 Fév 2012 - 22:51

Bastien Milanese a écrit:
Jean-Marc C. (je me doute bien de qui il s'agit ! Wink ) n'hésite pas à me contacter puisqu'il possède semble t'il des choses qui peuvent éclaircir les choses.
De toute façon, je comptais bien le contacter car ce n'est pas la première fois qu'on me dit qu'il s'intéresse de très très près à l'harmonium.
ça y est, Jean-Marc Cicchero s'est enregistré ce soir en tant que membre du forum cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Datation d'un Alexandre de salon 4 jeux complets - numéros 10878 / 3092   Aujourd'hui à 14:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Datation d'un Alexandre de salon 4 jeux complets - numéros 10878 / 3092
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvel album ??
» [RETRO JEUX VIDEO] "Night Trap" (3DO et MEGA CD)
» Alexandre Borodine
» Alexandre Nevski-Prokofiev
» SALON DE LA MUSIQUE 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Discussion générale-
Sauter vers: