Harmonium et Anches Libres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un Kasriel d'art à deux claviers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Un Kasriel d'art à deux claviers   Sam 12 Déc 2009 - 18:22

J'ai enfin pris le temps d'aller rendre visite à l'harmonium de la chapelle du Collège de Foix, en centre ville de Toulouse.
Un ami travaillant au service architecture et patrimoine me l'avait signalé il y a bien des années, avant les travaux de la chapelle.

L'entrée en matière avec la responsable a été franche et directe : "vous savez, on ne le vend pas !"
De toute façon, il faudrait déjà que j'aie assez de place pour stocker ceux que je possède déjà, je vous rassure...

Je suis donc arrivé à la tribune de la chapelle, refaite à neuf il y a un an ou deux. Au sujet de la chapelle, très bien chauffée (c'est une institution pour personnes âgées), voûtes gothiques peintes en bleu et grisaille typiquement toulousaines, murs enduits et peints en un bleu clair somme toute assez vomitif. Mais une acoustique très intéressante.
Tout cela respire le confort feutré.

Abordons maintenant l'instrument en lui même.
Première bonne surprise, dans la pénombre avant que la responsable n'allume les lumières, je m'aperçois que le bestiaux a une hausse au dessus d'un meuble en chêne ciré déjà conséquent.
Une fois soulevée sa housse de tissu, première mauvaise surprise : la planche du cache-clavier et cassée en deux. Mais bon, cela n'est pas méchant pour la partie instrumentale en elle même...
Ensuite, eh bien je vais de bonne surprise en bonne surprise.
D'abord la petite pédale façon cuillère à côté de la pédale de gauche, avec sa porcelaine 'Prolongement'.
Vérification faite, il s'agit bien d'un système de prolongement sur la première octave du premier clavier.
Ensuite la présence de genouillères pour la double expression, qui s'applique aux deux claviers.
La percussion indépendante du N°1, la présence d'un Baryton 32' dans les dessus du second clavier, d'une harpe éolienne 2' dans les basses, les copulas II/I en basses et dessus, les forte expressifs, l'ondulant en 16' sur tout le premier clavier, oui, c'est bien un harmonium d'art.
La plaque est ronde en porcelaine sertie de cuivre, identique à la plaque classique des Dumont & Lelièvre.

L'harmonie m'en a paru moins maîtrisée que celle d'un Mustel, moins poétique que celle d'un Alexandre, mais il y a des cornements aux deux claviers, je ne saurais donc trop m'avancer sur ce point.
L'instrument n'est en effet pas dans un état parfait de conservation. Ceci dit, vu la résistance à pomper lorsque l'expression ou la double expression sont enclenchées, je pense que les pompes et le soufflet doivent être en bon état.

Pour résumer, voilà la composition :
Premier clavier :
Percussion B&D
Cor Anglais/Flûte 8'
Bourdon/Clarinette 16'
Voix Humaine/Voix Céleste 16'

Deuxième clavier :
Basson/Hautbois 8'
Clairon/Fifre 4'
Harpe éolienne 2'/Baryton 32'
Musette 16' (dessus uniquement)
Copula II/I B&D
Forte Expressif B&D

Grand Jeu et Expression
Genouillères pour la double expression
Cuillère pour le prolongement I

Peut-être irai-je jeter un œil à l'intérieur pendant les vacances. J'essaierai de faire des photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Un Kasriel d'art à deux claviers   Mer 30 Déc 2009 - 17:08

Deuxième visite à cet instrument très intéressant.
J'ai pu l'ouvrir, il ne manque aucune anche, et elles sont toutes en très bon état. L'expression semble avoir un problème, même repoussée, on a toujours l'impression qu'elle est tirée... Malgré un peu de "réserve" d'air lorsqu'on cesse de pomper.
La percussion est complètement déréglée, ainsi que le prolongement qui induit des cornements sur la première octave et demie même lorsqu'il n'est pas enclenché. (Oui, il fait une octave et demie.)

Malgré quelques sifflements dans les dessus du second clavier, c'est un instrument très plaisant à jouer. Les "fonds" du 1° clavier sont très généreux et puissants, alors que les anches du second son un peu plus discrètes (encore que...).

Les soufflets on vraiment l'air en bon état. Une soeur qui est passée me voir, la sacristine de la chapelle m'a dit texto : je suis ici depuis 38 ans, je n'ai jamais vu personne y jouer !

Voilà quelques photos externes, pas de photos des entrailles, je n'ai que deux mains... Et puis c'est exactement pareil que n'importe quel autre sommier, mais avec 6/7 cases. La Harpe Eolienne est à 2 rangs, et la Céleste est en 16 et marche avec le Bourdon/Clarinette.




(On notera le revêtement des pédales souvent retrouvé ailleurs.)


La plaque (qui ressemble beaucoup à celles de Dumont & Lelièvre) porte la mention : Les petits fils de M. Kasriel. 9 et 9 bis passage Ménilmontant, Paris. Manufacture d'harmoniums d'église et de salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Schmitt
Admin


Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 36
Localisation : France, Lorraine, Moselle, région messine
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Un Kasriel d'art à deux claviers   Mer 30 Déc 2009 - 19:58

Belle bête! Merci Mathieu pour les photos. L'ensemble de la boiserie a l'air en bon état... et propre (loin d'être le cas partout). Cet instrument devrait être préservé et/ou placé dans un lieu de manifestations musicales (mais me direz-vous, qui va s'intéresser à un harmonium...?).

Kasriel c'est une facture robuste, je suis certain qu'il n'y aurait pas grand chose à faire pour qu'il fonctionne parfaitement.
Pour ce qui est de l'expression, il faudrait voir la soupape d'obturation du réservoir, qui est peut-être voilée ou plus jointive de son cadre... As-tu eu l'occasion d'essayer la double expression?

Le prolongement sur une 1,5 octaves, ça fait un peu "pédalier par défaut". Il faudrait trouver des sources pour recenser les instruments d'art Kasriel, afin de voir si c'est une facture de salon, ou une facture luxueuse à destination de l'église.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olivierschmitt.free.fr
clarabella



Masculin Nombre de messages : 155
Age : 51
Localisation : Sud-Landes
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Un Kasriel d'art à deux claviers   Ven 1 Jan 2010 - 18:09

La transposition présente ici ne plaide pas pour un instrument de salon

Fred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orguedecinema.forumactif.org/
DGW



Masculin Nombre de messages : 204
Age : 74
Localisation : Lasalle en Cévennes
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Un Kasriel d'art à deux claviers   Sam 2 Jan 2010 - 17:04

Le couvercle incliné non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organologie.eu
Bastien Milanese
Admin


Masculin Nombre de messages : 1299
Age : 31
Localisation : Val d'Oise + Ariège
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Un Kasriel d'art à deux claviers   Sam 2 Jan 2010 - 17:32

En tout cas ça reste une belle bête, et effectivement, l'état extérieur a l'air très bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/bastien-milanese
Mathieu



Masculin Nombre de messages : 1021
Age : 38
Localisation : Toulouse & sud-Aveyron
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Un Kasriel d'art à deux claviers   Dim 3 Jan 2010 - 13:48

Je penche plutôt pour un instrument pour chapelle riche. D'une part la présence du transpositeur, oui, ensuite le fait que le niveau sonore est assez important aussi.
J'ai ouvert le sommier jusqu'au niveau de la double expression, qui mériterait peut être un poil de réglages côté basses. Mais pas trace de charençons, ni de moisissures, vraiment cet instrument est en excellent état. j'espère qu'il servira un peu plus à l'avenir, si les responsables acceptent de mettre quelques sous dans un entretien/remise en état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Kasriel d'art à deux claviers   Aujourd'hui à 2:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Kasriel d'art à deux claviers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bloc clavier
» Je cherche une adresse sympa pour deux nuits à Paris
» Mika : marié, deux enfants..
» Deux Roues, Un guidon, des vibrations et des frissons.
» Restauration de deux Piper en tole JOUSTRA F-PIPER77 & JC-75

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonium et Anches Libres :: L'Instrument :: Présentations d'instruments-
Sauter vers: